Les plus grands opérateurs de télécommunications du Canada se classent en tête de la portée 5G, selon un rapport d’Opensignal

Les trois grands opérateurs de télécommunications du Canada, Bell, Rogers et Telus, excellent au niveau la portée 5G, selon un rapport d’Opensignal qui a mesuré les performances des réseaux 5G de 144 opérateurs dans le monde. Les trois opérateurs nationaux se sont classés parmi les plus performants dans la catégorie de portée 5G lors des 5G Global Mobile Network Experience Awards 2022 d’Opensignal. 

La catégorie de portée 5G analyse l’étendue géographique du réseau 5G d’un opérateur en mesurant la proportion moyenne d’emplacements où les utilisateurs étaient connectés à un réseau 5G sur l’ensemble des emplacements qu’ils ont visités.

Rogers s’est classé 14ème sur 34, obtenant une note de 5,3 sur une échelle de 10 points, ce qui indique que les utilisateurs de cet opérateur ont trouvé un signal 5G dans un peu plus de la moitié des endroits qu’ils ont visités, tandis que Bell et Telus ont tous deux obtenu 4,8 points, se classant respectivement 21ème et 22ème. Seuls les huit premiers opérateurs ont obtenu 6 points ou plus, tandis que la moyenne du réseau mondial reste faible à 3,7 points. 

Source : Opensignal

Cependant, la portée de la 5G continue de s’améliorer car les opérateurs investissent massivement pour augmenter l’étendue géographique de leurs réseaux 5G. Bell et Telus, par exemple, se sont classés parmi les meilleurs dans la catégorie de portée 5G la plus améliorée, avec 72,5 % et 71,2 %, respectivement.

Contrairement à l’année dernière, les opérateurs nationaux du Canada n’ont pas réussi à se classer dans la catégorie de la meilleure expérience de jeu 5G qui mesure les performances de jeu à l’aide d’un signal 5G. Les trois opérateurs étaient également absents des meilleures catégories de vitesse de téléchargement et de téléchargement 5G ainsi que de la catégorie d’expérience vidéo 5G. 

L’article original (en anglais) est disponible sur IT World Canada, une publication sœur de Direction Informatique.

Adaptation et traduction française par Renaud Larue-Langlois.

Ashee Pamma
Ashee Pamma
Ashee est rédactrice pour IT World Canada. Elle a obtenu son diplôme en communication et études médiatiques à l'Université Carleton à Ottawa. Elle espère devenir chroniqueuse après d'autres études en journalisme. Vous pouvez lui envoyer un courriel à apamma@itwc.ca.

Articles connexes

Opensignal évalue le problème de l’absence de signal et la possibilité de connectivité par satellite pour les téléphones intelligents

Opensignal, société d'analyse de service mobile basée au Royaume-Uni, a analysé sur plus de 100 marchés mondiaux le temps que leurs utilisateurs passent sans signal cellulaire pour évaluer les lacunes en matière de connectivité et le marché potentiel de la connectivité par satellite pour les téléphones intelligents.

Bell acquiert Distributel, un important fournisseur de services de réseau indépendant

Bell annonçait vendredi dernier son acquisition de Distributel, l'un des plus importants fournisseurs de services de réseau indépendants au Canada.

Rogers fournit plus d’informations à l’enquête du CRTC sur la panne du 8 juillet

Rogers a mis à jour sa réponse aux demandes de renseignements du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) avec des informations supplémentaires sur la cause de la panne de son réseau le 8 juillet dernier.

Telus obtient près de 6,5 M$ pour l’expansion de son réseau cellulaire en Gaspésie

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a répondu favorablement à une requête de Telus qui souhaitait améliorer sa desserte mobile le long de certains tronçons des routes 132, 195 et 299 en Gaspésie. Le CRTC a donc approuvé le financement de deux projets totalisant 6,45 millions de dollars.

CORRECTION – Telus : 1,5 % de plus pour payer par carte de crédit hors-Québec

Le géant des télécommunications Telus s’est adressé au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) pour obtenir la permission d’ajouter un supplément de 1,5 % aux factures de ses clients qui payent par carte de crédit. S'il est approuvé, ce supplément pourrait être en vigueur dès octobre.