Les personnes avec un TSA peuvent aider des entreprises

Un rapport se penche sur les manières dont les personnes avec un TSA peuvent aider des entreprises dans un contexte de rareté de main-d’oeuvre.

Source : alvarez / Getty

Près de la moitié des employés avec un trouble du spectre de l’autisme (TSA) ne se sentent pas à l’aise de divulguer leur neurodiversité aux employeurs, selon un rapport conjoint publié hier par Deloitte Canada et Auticon Canada.

Auticon Canada est un cabinet-conseil mondial en matière de technologie, dont l’objectif est d’aider des entreprises à s’intéresser à des personnes avec un TSA, notamment par le biais de l’éducation, de la formation et de l’encadrement.

Le rapport souligne que les adultes avec un TSA sont sous-employés, avec 41,7 % des 454 répondants avec un TSA travaillant à temps partiel (moins de 30 heures par semaine), à contrat ou en tant que travailleurs temporaires. En comparaison, 18,4 % de tous les Canadiens qui ont un emploi travaillent à temps partiel.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique

Lire aussi :

Opportunités technologiques pour des adultes avec un TSA

Des industries, des villes et des pays s’arrachent les ressources humaines en TI

Chaire de recherche en neuroinformatique à l’Université de Sherbrooke

Adaptation et traduction vers le français par Dominique Lemoine

Lynn Greiner
Lynn Greiner
Lynn œuvre dans le domaine de la technologie pour les entreprises depuis plus de 20 ans et a travaillé dans l'industrie tout en écrivant à ce sujet, lui donnant une perspective unique sur les problèmes auxquels les entreprises sont confrontées. Elle possède à la fois des diplômes en informatique et un diplôme en commerce.

Articles connexes

Nouvelle plateforme de formation en ligne de Cognibox priorisant la sécurité des travailleurs

Cognibox, une entreprise montréalaise fondée en 2005 qui offre des solutions de gestion des fournisseurs, de  conformité des travailleurs et de formation, lance une nouvelle boutique de formation en ligne. Ce faisant, elle entend renforcer sa position de leader des solutions technologiques innovantes.

Deloitte lance un nouveau service de sécurité basé sur la vérification systématique

Deloitte lançait hier Zero Trust Access, un nouveau service géré qui, selon le cabinet de conseil, fournit une approche infonuagique native pour « sécuriser les communications entre les utilisateurs, sur n'importe quel appareil, et les applications d'entreprise, où qu'elles résident ».

GSoft parmi les sociétés les mieux gérées au Canada

L'entreprise de logiciels montréalaise GSoft fait partie des sociétés les mieux gérées au Canada par selon le classement de Deloitte. L'entreprise a enregistré plus de 100M de dollars de revenus en 2021 et prévoit engager plus de 200 nouveaux talents au cours de la prochaine année.

Formation en sécurité informatique pour les petites entreprises

Des petites entreprises auront accès à une nouvelle ressource de formation en matière de sécurité informatique.

Booxi et Shaddari accompagnées par Google

Google a annoncé hier la deuxième cohorte d'entreprises en démarrage qui participeront à son programme d’accompagnement Google Cloud Accelerator.