Les femmes discriminées sur Github?

Le domaine des TI tend à avoir du mal à faire une place aux femmes, même si ces dernières y sont de plus en plus présentes.Illustration du concept du travail dans un bureau

La communauté du logiciel libre n’y ferait pas exception, selon une étude effectuée par des chercheurs américains en informatique des universités California Polytechnic State et North Carolina State. Ces derniers ont comparé les taux d’acceptation des contributions des hommes par rapport à celles des femmes, en matière de changements au code des logiciels sur Github.

Ils auraient découvert que les contributions des femmes étaient en général plus souvent acceptées que celles des hommes, mais aussi plus souvent rejetées quand l’auteur était clairement identifiable comme étant une femme.

L’étude conclut que les femmes seraient plus compétentes que les hommes sur GitHub, mais qu’elles seraient aussi néanmoins victimes de sexisme. Les chercheurs appellent d’ailleurs à une analyse plus complète de la masse de données existantes afin de mieux comprendre les interactions entre les sexes. « Le refrain qui revient sans cesse selon lequel le monde du logiciel libre est une pure méritocratie devrait être réexaminé », écrivent-ils.

En 2013, un sondage mené sur 2000 développeurs en mode code source ouvert aurait démontré une sous-représentation flagrante des femmes, qui ne constituaient que 11 % des répondants.

Lire aussi:

Prédictions 2016 Deloitte : plus d’IA mais pas plus de femmes en TI

Les femmes en TIC et le syndrome de l’imposteur

Progrès en féminisation de l’industrie des TI

Articles connexes

Une étude de Deloitte Canada révèle des lacunes dans l’accès à la technologie et aux compétences numériques

Un nouveau rapport de Deloitte Canada révèle des lacunes croissantes dans l'accès des Canadiens à la technologie numérique et au développement des compétences, ainsi qu'une menace accrue pour leur vie privée et leur sécurité en ligne.

Quatre millions de Canadiens veulent passer à la 5G en 2023, selon une étude d’Ericsson

Ericsson, un important fournisseur de services de réseau 5G au Canada, publie aujourd’hui les résultats canadiens de sa plus grande étude menée à ce jour auprès des consommateurs. Elle démontre que quatre millions d'utilisateurs de téléphones intelligents comptent passer aux services 5G au cours des 12 à 15 prochains mois.

L’utilisation de l’authentification multifacteur augmente, selon des données de Cisco

Les organisations du monde entier, y compris du Canada, adoptent de plus en plus l'authentification multifacteur (AMF) pour accroître leur niveau de cybersécurité, selon un nouveau rapport de Cisco Systems.

Les organisations devraient utiliser une stratégie de gestion des talents basée sur les compétences

Alors que les leaders technologiques luttent pour attirer les talents, ils doivent créer une organisation adaptative qui développe et applique les connaissances et les compétences pour stimuler la résilience, a révélé une nouvelle étude Forrester 

La moitié des professionnels de la sécurité pensent que les risques dans le nuage sont plus importants que sur site

Alors que les organisations se tournent de plus en plus vers l’infonuagique, il n'est pas surprenant que les cybercriminels attaquent de plus en plus les applications basées sur le nuage.