Les dessous des déchets électroniques

On pense rarement à l’immense quantité de ressources nécessaires pour donner vie à un gadget. Il a été estimé qu’il faut au moins 1,5 tonne d’eau, 48 livres de produits chimiques et 530 livres de combustible fossile pour produire un ordinateur et un écran cathodique.

téléphones multifonctions
Image : Getty

La production des téléphones intelligents nécessite de nombreux métaux ainsi que des terres rares dont l’extraction contribue considérablement à l’empreinte carbone de l’appareil. Et en raison de leur omniprésence, l’empreinte carbone de la production des téléphones intelligents peut dépasser celle des ordinateurs de bureau, des ordinateurs portables ou des écrans.

Alors que les livraisons de produits électroniques augmentent et que les cycles de renouvellement se raccourcissent chaque année, les déchets électroniques font peser un lourd fardeau sur l’environnement.

Le volume des déchets électroniques ne cesse d’augmenter. Rien qu’en 2019, Il s’est produit 53,6 millions de tonnes de déchets électroniques dans le monde, soit 21 % de plus qu’en 2015 et 83 % de plus qu’en 2010. D’ici 2030, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) prévoit que la production mondiale de déchets électroniques atteindra 74,7 millions de tonnes.

Le Canada, les États-Unis et les pays de l’Union européenne sont de lourds contrevenants. Selon le Bureau of International Recycling (BIR), le Canada a généré 638 300 tonnes de déchets électroniques en 2017. D’ici 2025, le BIR s’attend à ce que les États-Unis et le Canada génèrent ensemble 9,25 millions de tonnes de déchets électroniques.

Il est facile d’identifier la source de cette tendance alarmante. Au fil des ans, la technologie a pénétré tous les domaines. La concurrence intense dans la transformation numérique et les modèles d’affaires basés sur les données, combinée à une utilisation accrue dans l’Internet des objets, les chaînes de blocs, l’intelligence artificielle et plus encore, a créé une urgence sans précédent pour les organisations de mettre à jour leur équipement. Rien qu’en 2021, les livraisons mondiales de PC ont dépassé 340 millions d’unités.

Lire l’article au complet (en anglais) sur le site d’IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique.

Lire aussi :

Projets d’usines de matériaux de batteries au parc industriel et portuaire de Bécancour

Preneur coréen pour la méthode de recyclage de batteries de Recyclage Lithion

Financement pour un projet de recyclage de batteries de véhicules électriques

Traduction et adaptation française par Renaud Larue-Langlois 

Tom Li
Tom Li
Les télécommunications et le matériel grand public sont les principaux sujets couverts par Tom chez IT World Canada. Il aime parler de l'infrastructure de réseau du Canada, des produits semi-conducteurs et, bien sûr, de tout ce qui est nouveau dans le domaine des technologies grand public. Vous le verrez aussi occasionnellement signer des articles sur les actualités liées à l'infonuagique, à la sécurité et au logiciel en tant que service. Si vous êtes prêt pour une longue discussion sur les nuances de chacun des secteurs ci-dessus ou si vous avez un produit à venir que les gens vont adorer, n'hésitez pas à lui envoyer un message à [email protected]

Articles connexes

Electrobac acquiert Versocet Solutions

Electrobac, une entreprise de Montréal qui offre des services complets de gestion du cycle de vie d'appareils mobiles, annonce l'acquisition de Versocet Solutions, un chef de file en matière de logistique inverse, de traitement, de réparation et de remise à neuf d'appareils mobiles.

Mobilisation pour l’environnement chez Cogeco

La semaine dernière avait lieu la deuxième Journée d'engagement communautaire Cogeco visant la plantation d'arbres ainsi que le nettoyage de sentiers et de berges. Il s’agit d’une initiative annuelle qui se déroule à l'échelle de l'entreprise de télécommunication au Québec, en Ontario et dans plusieurs états américains. 

Reconnaissance pour Bell en matière de responsabilité d’entreprise et de normes environnementales

Bell vient d’être reconnue comme chef de file en matière de responsabilité d'entreprise par Corporate Knights. Elle a de plus réalisé une étape importante de sa stratégie de réduction des émissions de gaz à effet de serre, confirmant son alignement sur les normes ESG les plus ambitieuses.

Tech Shuk récompense les innovateurs en matière de changement climatique

Les 500 personnes assistant au Tech Shuk à Montréal pourraient très bien avoir été les premières à voir publiquement la prochaine grande innovation qui pourrait changer la planète pour le mieux.

Étude sur les risques associés au recyclage des appareils électroniques

Avec la croissance du nombre d’entreprises spécialisées dans le recyclage électronique (e-recyclage) au Québec comme à l’international, de plus en plus de travailleurs de ces centres qui effectuent des opérations de démantèlement et de compactage sont exposés à des concentrations parfois élevées d’un mélange de substances chimiques potentiellement toxiques.