Les Canadiens âgés ont plus confiance dans l’IA pour sauver la planète

IBM a publié ce lundi les résultats d’un sondage réalisé en octobre dernier au Canada, au sujet de la capacité de la technologie – en particulier l’intelligence artificielle (IA) – à contribuer à protéger l’environnement.

Image : Getty

Si on peut s’attendre à ce que les jeunes croient davantage que la technologie peut aider à régler les problèmes environnementaux, le sondage montre le contraire : les Canadiens âgés de plus de 50 ans sont les plus optimistes sur la capacité de la technologie à aider à surmonter la crise climatique.

L’étude indique que 75 % des Canadiens pensent que l’avènement de technologies comme l’IA et l’informatique quantique est important pour la protection de leurs ressources naturelles. Les sondés de plus de 30 ans sont quant à eux encore plus enclins à croire qu’elles pourraient contribuer à réellement réduire l’empreinte écologique du pays.

Les Canadiens plus âgés croient également davantage que le développement de ces technologies et d’autres technologies propres est important pour aider à stimuler la croissance économique et générer un plus grand nombre d’opportunités économiques.

Lorsqu’on les interroge au sujet de la responsabilité des gouvernements, des entreprises et des organisations en matière de protection de l’environnement, la majeure partie des Canadiens croient qu’il faudrait intensifier l’utilisation de technologies novatrices comme l’IA, augmenter les investissements dans la recherche et intégrer davantage de technologies propres dans les stratégies environnementales.

Le sondage montre enfin que lorsqu’il s’agit de trouver de nouveaux moyens de protéger l’environnement, les Canadiens s’imposent des responsabilités : 74 % d’entre eux déclarent qu’ils utiliseraient personnellement des solutions technologiques qui les aideraient à adopter un mode de vie plus respectueux de l’environnement.

Articles connexes

Les attaques de la chaîne d’approvisionnement logicielle augmenteront en 2023, selon un rapport

Les attaques contre les logiciels open source et commerciaux continueront d'augmenter en 2023, selon un nouveau rapport sur la chaîne d'approvisionnement des logiciels publié par un fournisseur de sécurité.

Le nombre d’abonnés à la 5G devrait atteindre 5 milliards d’ici la fin de 2028

Le géant des équipements de télécommunications suédois Ericsson vient de publier son « Mobility Report » intitulé « La croissance mondiale de la 5G dans un contexte de défis macroéconomiques ». On y apprend que la 5G continue de se développer plus rapidement que n’importe quelle autre génération mobile précédente et que les abonnements mobiles 5G devraient atteindre cinq milliards d'ici à la fin de l'année 2028.

Les tendances de la transformation numérique dans les PME québécoises

Une récente étude de GetApp se penche en détails sur la stratégie numérique des entreprises québécoises et dévoile les tendances dans ce domaine pour les deux prochaines années. Dans le cadre de cette étude, GetApp a interrogé des employés des PME du Québec afin de déterminer comment la stratégie numérique de leur entreprise a évolué et si elle a rencontré le succès escompté.

Aide fédérale de 4 M$ à l’ÉTS pour l’innovation et le transfert technologique

Pascale St‑Onge, ministre des Sports et ministre responsable de Développement économique Canada pour le Québec, annonce aujourd'hui une contribution non remboursable de 3,76 M$ à l’École de technologie supérieure (ÉTS). Ce soutien vise l'acquisition d'équipements de pointe qui permettront d'améliorer la capacité des entreprises à innover par le biais de transferts technologiques.

AWS annonce un engagement « positif pour l’eau » et des programmes mondiaux de réapprovisionnement en eau

Dans le cadre du  re:Invent 2022, Amazon Web Services (AWS) a annoncé son intention d’être « positive pour l'eau » d'ici 2030, s'engageant à rendre plus d'eau aux communautés qu'elle n'en utilise dans ses opérations directes, et également à rendre compte chaque année de son efficacité d'utilisation de l'eau (EUA).