L’épicerie en ligne frappe à la porte

Orckestra, une entreprise montréalaise qui se spécialise en commerce électronique, et Sobeys, qui possède notamment les supermarchés IGA, collaborent pour développer un concept d’épicerie en ligne.Logo d'Orckestra

Depuis le lancement par Orckestra il y a un an de son outil Commerce Cloud, fonctionnant sous Microsoft Azure, les deux entreprises testeraient un projet pilote avec IGA en prévision de l’étendre aux sites Internet des autres marques de Sobeys au Canada.

Vincent Trépanier, PDG et cofondateur d’Orckestra, a expliqué à Computer Dealer News à quoi devrait ressembler l’expérience d’épicerie en ligne que ses équipes et celles de Sobeys essayent d’implanter.

Ainsi, les utilisateurs devraient être en mesure de faire leur épicerie depuis un ordinateur ou un téléphone « intelligent », tandis que les épiceries devraient pouvoir communiquer des informations au sujet de certains produits, comme le degré de mûrissement d’un aliment ou les substitutions possibles en cas de non disponibilité d’un article.

Les consommateurs pourraient aussi programmer leur livraison à domicile à un créneau horaire précis et recevoir des recettes dont les ingrédients peuvent être automatiquement ajoutés au panier d’achat. Le système intégrerait aussi un plan de magasin pour guider les préparateurs de commandes afin d’optimiser la collecte des produits et d’éviter certains déplacements.

Sobeys aurait fait le choix de miser sur son réseau de magasins plutôt que sur des entrepôts spécifiques comme Amazon. Cette décision présenterait un risque de non disponibilité d’un produit désiré par un consommateur, mais aussi cependant des opportunités de communication avec ce consommateur pour trouver des alternatives.

Lire l’article au complet sur le site de Computer Dealer News, une publication soeur de Direction informatique (en anglais)

Lire aussi:

Pages Jaunes réduit sa distribution d’annuaires de porte en porte

Données médicales ciblées par des pirates informatiques

Articles connexes

Financement de 30 M$ pour Amilia afin d’accélérer la transformation numérique du secteur récréatif

Amilia, une entreprise technologique montréalaise fondée en 2009 œuvrant dans le secteur du commerce électronique pour les activités récréatives, annonce un nouvel investissement de 30 millions de dollars du Fond de croissance des entreprises du Canada (FCEC), d'Exportation et développement du Canada (EDC) et d'Investissement Québec (IQ). 

Shopify fractionne son action ordinaire en 10 actions

Shopify a annoncé hier un fractionnement 10 pour 1 de ses actions de classe A et de classe B, sous réserve de l'approbation des actionnaires.

L’industrie de la restauration du Canada aura son premier marché dans le métavers

Restaurants Canada, une association sans but lucratif qui vise à accroître le potentiel de l’industrie de la restauration grâce à des programmes destinés aux membres, la recherche, la défense des intérêts, des ressources et des événements, développe un marché dans le métavers pour son industrie.

Institut d’IA appliquée à l’Université Concordia

Un institut d’intelligence artificielle appliquée a été lancé par l’Université Concordia à Montréal.

Travail hybride : partenariat entre Microsoft et Rogers

Rogers proposera des applications Teams et des services infonuagiques Azure de Microsoft pour la communication en milieu de travail hybride et 5G.