L’empathie est désormais une compétence clé d’un RSI

Auparavant, un responsable de la sécurité de l’information devait connaître la programmation et l’architecture réseau, ainsi que savoir comment lire un contrat de fournisseur.

Poignée de main, recrutement, embauche, placement
Image : Getty

Désormais, comprendre les objectifs des cadres supérieurs est aussi une compétence clé d’un responsable de la sécurité de l’information (RSI).

« Si les RSI peuvent apprendre une chose, c’est l’empathie », a déclaré Bil Harmer, RSI chez SecureAuth, lors d’un panel lundi au premier jour de la conférence CISO Forum Canada 2021.

« Découvrez ce que pense l’entreprise en démarrage, ce que pense le responsable des technologies de l’information, ce que pense le responsable des finances, ce que pense le PDG. Vous voulez savoir à quoi ils pensent et pourquoi ils pensent. Ensuite vous pouvez mettre leurs désirs dans votre monde », a-t-il recommandé aux autres RSI.

Harmer était participant à un panel au sujet du RSI d’aujourd’hui. Est-il un chef technique ou un expert en conformité? Les panélistes ont convenu que l’époque du RSI en tant que chef technique seulement est révolue.

Un RSI « est une personne d’affaires. La majeure partie de mon travail au quotidien consiste à gérer les risques liés à la gouvernance », a déclaré Daniel Pinsky, responsable de la gouvernance et de la conformité chez CDW Canada.

Avoir une compréhension technique est important, a-t-il ajouté, mais pas autant important qu’avant.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique.

Lire aussi :

Dextérité numérique : des directions des TI perçues comme étant dépassées

Priorité à la rétention du personnel pour les responsables des TI

Qu’est-ce qui préoccupe les responsables des TI?

Howard Solomon
Howard Solomon
Actuellement rédacteur pigiste, Howard est l'ancien rédacteur en chef de ITWorldCanada.com et de Computing Canada. Journaliste informatique depuis 1997, il a écrit pour plusieurs publications sœurs d'ITWC, notamment ITBusiness.ca et Computer Dealer News. Avant cela, il était journaliste au Calgary Herald et au Brampton Daily Times en Ontario. Il peut être contacté à hsolomon@soloreporter.com.

Articles connexes

Jeu vidéo : Beenox ouvre un studio à Montréal

Le studio de développement Beenox, basé à Québec, ouvre un studio à Montréal pour accroître ses capacités de développement de jeux vidéo, notamment pour le jeu Call of Duty et d’autres nouveaux projets.

Service infonuagique de conformité aux exigences de cybersécurité

Les petites et moyennes entreprises canadiennes qui ont de la difficulté à respecter la norme nationale de cybersécurité ont désormais la possibilité de s'abonner à un service infonuagique de conformité.

Vulnérabilités critiques découvertes dans Veeam

Les responsables des technologies de l’information qui utilisent l’application de sauvegarde et reproduction de l'entreprise Veeam sont invités à appliquer immédiatement des correctifs après la découverte de vulnérabilités critiques.

Une PME sur deux prête à partager des données avec des institutions financières

Un entreprise sur deux se dit prête à partager des données commerciales avec des fournisseurs de services bancaires, en échange de services technologiques personnalisés qui répondent à des besoins, selon EY.

Apprendre à coder en remixant de la musique autochtone

Amazon Canada lance un programme pour enseigner le codage en ayant recours à la musique d’artistes autochtones.