L’écran sensoriel, le futur des écrans tactiles?

Le département de recherche de Disney développe présentement un écran tactile et sensoriel.

Démonstration de l'écran sensoriel de DisneyAfin d’aller plus loin qu’un téléviseur 3D, les chercheurs de Disney développent une technologie permettant à l’utilisateur de ressentir les textures des images présentées à l’écran, rapporte le journal anglais The Telegraph.

Disney souhaite offrir cette technologie pour les écrans tactiles de téléphones intelligents ou d’ordinateurs tablettes, mais développe aussi des écrans plus larges pour les téléviseurs.

« L’interaction tactile est devenue une norme pour les téléphones intelligents, les tablettes et les ordinateurs de bureau, de telle sorte que la conception des algorithmes qui permettent de convertir le contenu visuel en sensations tactiles crédibles a un potentiel d’enrichissement de l’expérience de l’utilisateur immense », a affirmé Ivan Poupyrev, directeur du groupe d’interaction chez Disney Research.

En utilisant un champ électrique contrôlé à la surface de l’écran sensoriel, cette technologie vient recréer une sensation de toucher lorsque les doigts créent une friction électrostatique. En modifiant le courant électrostatique, les chercheurs de Disney peuvent ainsi recréer une sensation de textures différentes.

Lire la suite de l’article sur le site de The Telegrah (en anglais)

Benjamin Jébrak
Benjamin Jébrak
Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.

Articles connexes

Les avancées de l’IA au service de l’agriculteur

Lors de l'ouverture le mois dernier de Pace Port Toronto, le cinquième centre mondial de recherche et de co-innovation exploité par Tata Consultancy Services (TCS), K. Ananth Krishnan, directeur de la technologie de l'entreprise, a rappelé un conseil astucieux qu'il avait reçu un jour de son ami et mentor, le regretté Dr Clayton Christensen.

Enjeux d’externalisation avec la situation en Europe

Le conflit en Europe perturbe l’accès à des ressources humaines en technologies de l'information et en ingénierie.

Chaînes d’approvisionnement mondiales plus automatisées en 2022, selon Crisis24

La persistance en 2022 de l’imprévisibilité des chaînes d’approvisionnement mondiales entraînera une utilisation accrue de technologies d’automatisation, de même que des investissements dans les ports et dans les infrastructures de transport terrestre, selon Crisis24.

GTI absorbe MultipleMedia et Technologies Volutus

Les activités et les services en technologies numériques et infonuagiques de MultipleMedia et Volutus ont été ajoutés aux propositions commerciales du cabinet-conseil en technologies de l’information GTI pour ses clients.

La responsabilité sociale ne peut pas attendre la technologie idéale, selon EY

Les entreprises ne peuvent pas se permettre d'attendre que les capacités optimales d’analyse de données non financières sur leurs performances environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) soient disponibles avant de prendre des mesures pour intégrer des critères ESG à leurs décisions, selon Ernst & Young.