L’économie des TI en bref


Jean-François Ferland - 10/09/2009

Clemex, D-Box, Sqliaison, Diagnos, Intema, Iperceptions et Lyrtech ont dévoilé les résultats de leurs derniers trimestres financiers complétés.

Données financières annuelles chez Clemex

Technologies Clemex de Montréal, qui fournit des solutions d’analyse d’images pour la microscopie quantitative, rapporte des revenus de 5,1 M$ pour son année financière qui a pris fin le 30 avril 2009. Ces revenus sont inférieurs aux revenus de 5,6 M$ de l’année financière 2008. La perte nette de 99 599 $ est moindre que la perte nette de 227 218 $ qui avait résulté de l’année financière précédente.

Pour le quatrième trimestre, la soustraction des données des neuf premiers mois aux données annuelles permet d’établir que les revenus ont été de plus de 1 M$, alors que les revenus du dernier trimestre de l’année 2008 avaient été de 1,3 M$. La perte nette du dernier trimestre et de 71 611 $, contre une perte nette de 122 730 $ douze mois plus tôt.

Revenus à la hausse chez D-Box

L’entreprise D-Box Longueuil, qui fabrique des systèmes de génération de mouvements destinés à l’industrie du divertissement, a produit des revenus de 1 188 779 $ au terme du premier trimestre de son année financière en cours. Ces revenus sont légèrement supérieurs aux revenus de 1 133 533 $ du premier trimestre de l’année financière 2008.

L’entreprise rapporte une perte nette de 1,4 M$ pour le trimestre, alors qu’une perte nette de 1 061 822 $ avait découlé du trimestre équivalent de l’année financière précédente. Le déficit de l’entreprise est maintenant de 21,2 M$.

Bilan de mi-parcours chez Sqliaison

La firme Sqliaison de Montréal, qui fournit des solutions de veille stratégique et d’entreposage de données et les services-conseils, rapporte des revenus de 1,7 M$ pour le deuxième trimestre de son année financière en cours. Au terme du trimestre correspondant de l’année financière précédente, l’entreprise avait rapporté des revenus de près de 1,5 M$. Le bénéfice net de 141 471 $ est supérieur au bénéfice net de 113 087 $ qui avait été obtenu douze mois plus tôt.

Pour le premier semestre complété, les revenus totalisent 3,6 M$, contre des revenus de 3,1 M$ douze mois plus tôt. L’entreprise rapporte un bénéfice net de 397 455 $, alors que les six premiers mois de l’année financière précédente s’étaient soldés par une perte nette de 75 725 $.

Chute des revenus chez Diagnos

L’entreprise Diagnos de Brossard, qui est spécialisée en intelligence artificielle et en extraction de données au moyen de solutions logicielles, rapporte de revenus de 52 578 $ pour le premier trimestre de son année financière 2010. Ces revenus représentent presque le dixième des revenus du trimestre correspondant de l’année financière précédente, qui avaient alors été de 510 229 $. Bien que les dépenses trimestrielles aient été réduites de près de 400 000 $ en comparaison avec celles du premier trimestre de l’année financière 2008, Diagnos rapporte une perte nette de 521 386 $, contre une perte nette de 397 272 $ douze mois plus tôt. Le déficit de l’entreprise est maintenant de 11,9 M$.

Résultats de deuxième trimestre chez Intema

Intema Solutions de Montréal, qui fournit des solutions d’intégration des technologies aux activités de marketing et de services à la clientèle, rapporte des revenus de 580 558 $ pour le deuxième trimestre de son année financière en cours. Le trimestre équivalent de l’année financière précédente s’était soldé par des revenus de 539 617 $. Une perte nette de 111 982 $ est rapportée pour le trimestre, contre une perte nette de 126 983 $ douze mois plus tôt.

Pour les six premiers mois complétés, les revenus totalisent 1 076 368 $ et la perte nette est de 186 075 $. Le premier semestre de l’année financière précédente s’était soldé par des revenus de 1 061 693 $ et une perte nette de 77 269 $.

Hausse du revenu et de la perte chez Iperceptions

L’entreprise Iperceptions de Montréal, qui commercialise des solutions de mesure en ligne de la satisfaction de la clientèle, rapporte des revenus de 1,1 M$ pour le premier trimestre de son année financière en cours. Ces revenus sont supérieurs d’environ 5 000 $ à ceux du trimestre correspondant de l’année financière précédente. Une perte nette de 981 600 $ a émané de ce trimestre, alors qu’une perte nette de 661 083 $ a été rapportée douze mois plus tôt.

Pour les six premiers mois de l’année financière, les revenus sont de 2,4 M$ et la perte nette est de 1,5 M$. Le premier semestre de l’année financière précédente s’était soldé par des revenus de 2 M$ et une perte nette de 1,2 M$.

Revenus semestriels en recul chez Lyrtech

Lyrtech de Québec, qui développe des solutions de traitement de signaux numériques audio, vidéo et de communication sans fil, rapporte des revenus de 1,9 M$ pour le deuxième trimestre de son année financière en cours. Ces revenus sont inférieurs aux revenus de 2,7 M$ du trimestre correspondant de l’année financière précédente. L’entreprise rapporte une perte nette de 285 452 $, alors qu’un bénéfice net de 55 764 $ avait été obtenu douze mois plus tôt.

Pour les six premiers mois complétés de l’année financière, Lyrtech rapporte des revenus de 3,8 M$ et une perte nette de 389 760 $. Douze mois plus tôt, les revenus du semestre totalisaient 4,7 M$ et la perte nette était de 772 773 $.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+