L’économie des TI en bref


Jean-François Ferland - 02/06/2009

Datacom Wireless, Kangourou Média et Groupe Odesia publient leurs plus résultats financiers de premier trimestre. De son côté, après plusieurs semaines d’attente, Intercâble ICH produit enfin son rapport pour l’année 2008.

Intercâble ICH publie enfin ses données pour 2008

Intercâble ICH de Montréal, une entreprise de télécommunications à large bande qui oeuvre à l’installation et l’exploitation d’un réseau à l’île de la Réunion, a enfin produit ses états financiers pour l’année financière 2008. Ces données devaient à l’origine être produites au plus tard le 30 avril dernier.

Ainsi, l’entreprise rapporte des revenus de 53 387 $ pour l’année au complet alors qu’aucun revenu n’avait été produit en 2007. Alors que les charges directes sont de 774 638 $, contre 0 $ l’année précédente. Les charges d’exploitation, qui totalisent 4,4 M$, sont dans l’ensemble de deux à dix fois plus élevées que celles de l’année précédente. Les dépenses les plus importantes sont les salaires (1,4 M$ en 2008 contre 384 502 $ en 2007), les honoraires professionnels (1,1 M$ en 2008 contre 101 043 $ en 2007) et les redevances et le matériel de réseau (416 077 $ contre 0 $ l’année précédente).

Un amortissement de 3,9 M$ a contribué à la perte nette de 9 M$, contre une perte nette de 832 842 $ l’année précédente. Le déficit est maintenant de 11,2 M$, alors qu’il était de 2,1 M$ à la fin de l’année 2007.

Notons que l’entreprise a raccordé ses premiers clients en août 2008. Au 31 décembre 2008, elle comptait 547 clients alors que 285 autres étaient en attente d’installation. Intercâble ICH estime que l’infrastructure installée jusqu’à maintenant lui permettrait de rejoindre 12 000 foyers.

Intercâble, qui vient d’obtenir un prêt-relais et un financement de sa dette d’une valeur totale de 25 M$, soulève dans son rapport une possible difficulté à poursuivre ses activités si elle ne peut obtenir davantage de fonds au cours des prochains mois.

« […] La poursuite des activités de la Société dépend de sa capacité à obtenir du financement additionnel en 2009 et l’appui continu de ses actionnaires et de ses fournisseurs », indique l’entreprise.

Par ailleurs, Intercâble indique, dans son rapport, qu’elle a créé une filiale nommée Intercâble Africa dans laquelle toutes les actions de la filiale Intercâble Réunion ont été versées. La création de cette filiale vise à faciliter l’obtention de financement et de placement privé, mais aussi à l’exploitation éventuelle de réseaux en Afrique.

Repli des revenus chez Kangourou Média

L’entreprise Kangourou Média de Mirabel, qui fabrique des systèmes de diffusion de contenu multimédia vers des consoles sans fil lors d’événements sportifs, rapporte des revenus de 361 000 $ pour le premier trimestre de son année financière 2009, qui a pris fin le 31 mars dernier. Ces revenus sont nettement inférieurs aux revenus de 991 000 $ du trimestre équivalent de l’année financière précédente.

Outre les frais généraux et administratifs qui sont en légère hausse, les autres charges d’exploitation sont moins élevées que douze mois plus tôt. L’entreprise rapporte une perte nette de 1,6 M$ pour le trimestre, contre 3,4 M$ pour le trimestre correspondant de l’année financière 2008.

La diminution des revenus s’explique en partie par le nombre peu élevé d’événements sportifs, notamment en course automobile, durant le premier trimestre de l’année.

Revenus et perte réduits chez Odésia

Groupe Odésia de Montréal, un prestataire de services-conseils qui est spécialisé en solutions de veille commerciale, de processus décisionnels et d’entreposage de données, rapporte des revenus de 3,9 M$ pour le premier trimestre de son année financière 2009.

Ces revenus sont en recul de 5,6 % en comparaison avec les revenus de 4,2 M$ du trimestre équivalent de l’année financière précédente. Alors que les revenus provenant du marché français ont atteint 2,1 M$, contre 1,7 M$ au premier trimestre de 2008, le marché canadien a produit des revenus de 1,3 M$, contre 1,6 M$ douze mois plus tôt.

Toutefois, c’est le marché du Mexique qui a connu le recul le plus important, alors que les revenus sont passés de 888 326 $ au premier trimestre de 2008 à 468 347 $ au premier trimestre de l’année en cours. Odésia dit avoir augmenté son équipe des ventes au Mexique pour oeuvrer à l’augmentation de ses revenus sur ce territoire.

La perte nette trimestrielle de 17 144 $ est nettement moins élevée que la perte de 217 671 $ qui avait été rapportée douze mois plus tôt.

Revenus et perte en baisse chez Datacom

Datacom Wireless de Laval, qui est spécialisée en solutions de gestion de flottes et en systèmes de protection contre le vol de véhicules, rapporte des revenus de 1,7 M$ pour le premier trimestre de son année financière. Il s’agit d’un repli de 21 % en comparaison avec les revenus du trimestre correspondant de l’année financière précédente.

Datacom a vendu 479 unités de son produit de gestion des flottes de véhicule Mobicom au cours du trimestre, soit 59 % de plus qu’au premier trimestre de l’année financière 2008, mais son produit Mobiguard qui est destiné au grand public a fait l’objet de 2 812 ventes, en recul de 12,6 % en douze mois. L’entreprise a également ressenti, au niveau de ses revenus, les impacts de la fin de la vente et de l’exploitation de ses produits à l’aide des réseaux mobiles analogiques.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+