L’économie des TI en bref


Jean-François Ferland - 09/08/2007

Bon nombre d’entreprises québécoises ont diffusé les résultats financiers des trimestres récemment complétés, notamment leurs revenus et leurs bénéfices… ou leurs pertes.

Résultats de premier trimestre chez Mediagrif

L’exploitant de réseaux d’affaires électroniques Technologies interactives Mediagrif rapporte, au terme du premier trimestre de son année financière 2008 ayant pris fin le 30 juin 2007, des revenus de 11,3 millions $, en légère baisse en comparaison avec les revenus de 11,5 millions $ du premier trimestre de l’année financière 2007.

Le secteur de la publication électronique des appels d’offres gouvernementaux aux États-Unis a bénéficié d’une croissance de 15 % lors de cette période, mais la baisse des revenus associés à deux réseaux d’affaires et les fluctuations du taux de change ont eu un impact négatif sur les résultats.

Le bénéfice net est de 811 000 $, contre un bénéfice net de 1,7 million $ l’année dernière. Le taux de change, la hausse de frais et des ajustements à la charge d’impôts sur les bénéfices ont eu des effets négatifs sur le bénéfice du trimestre.

Nurun termine son deuxième trimestre

L’entreprise montréalaise Nurun, spécialisée en planification et en exécution de projets technologiques interactifs, a généré des revenus de 21,8 millions $ au deuxième trimestre de son année financière, qui a pris fin le 30 juin dernier. Ses revenus ont augmenté de 16,6 % d’année en année, soit 7 % par la croissance externe et 8 % par le biais des acquisitions. Les revenus en provenance du Canada, de l’Europe et de l’Asie ont augmenté, mais ceux en provenance des États-Unis sont moindres que prévu en raison de la perte d’un client important à la fin de 2006.

L’entreprise rapporte une perte nette de 0,3 million $, expliquée par une diminution du bénéfice d’exploitation, par l’augmentation de l’amortissement et par la réduction de la valeur d’un placement. Au même moment de l’année précédente, elle rapportait un bénéfice net d’un million $.

Pour le premier semestre de l’année, Nurun indique qu’elle a généré des revenus de 42,9 millions $ et une perte nette de 0,3 million $.

Bilan de troisième trimestre chez Logibec

Logibec, qui développe et commercialise des systèmes d’information dédiés au secteur de la santé et des services sociaux, rapporte des revenus de 11,4 millions $ au terme du troisième trimestre financier de l’année 2007, qui s’est terminé le 30 juin dernier. Les revenus ont augmenté de 1 % en comparaison avec l’année précédente.

En détail, les revenus en provenance du Canada sont de 8 276 000 $, soit en recul de 3 % par rapport aux revenus de 8,5 millions $ du troisième trimestre financier de l’année 2006. Les revenus en provenance des États-Unis sont de 3 129 000 $, en croissance de 14 % en comparaison avec des revenus de 2 753 000 $ obtenus au terme de la même période en 2006. Le bénéfice net a, pour sa part, augmenté d’année en année de 5 % pour s’établir à 9,2 millions $.

Pour les neuf premiers mois de l’année financière, l’entreprise affiche des revenus de près de 33,7 millions $, contre près de 30,3 millions $ à la fin des trois premiers trimestres de l’année financière 2006. Le bénéfice net est de 5,8 millions $, en croissance de 26 %.

Troisième trimestre complété chez CGI

La firme québécoise de services-conseils CGI a produit des revenus de 933,3 millions $ lors du troisième trimestre de son année financière 2007, ce qui représente une hausse de 7 % d’année en année. Le bénéfice net, pour sa part, est de 64,4 millions $, alors qu’il était de 35,9 millions $ à la fin du troisième trimestre de l’année financière 2006.

Lors de ce trimestre, CGI a paraphé des contrats totalisant 1 milliard $, notamment avec l’État de Washington, le Comté de Los Angeles, la Région de Calgary et l’American Physicians Assurance Corporation. CGI a également paraphé avec l’entreprise québécoise CAE un contrat d’impartition de dix ans qui est évalué à 200 millions $.

Pour les trois trimestres de l’année financière 2007 qui ont été complétés, CGI rapporte des revenus de près de 2,8 milliards $, alors que les revenus des trois premiers trimestres de l’année financière 2006 étaient de plus de 2,6 milliards $. Le bénéfice net est de 170,8 millions $, contre 107 millions $ l’année précédente.

Bilan de mi-année chez Bell

L’entreprise de télécommunications Bell Canada Entreprises (ex-BCE) rapporte des revenus de plus de 4,4 milliards $ au terme du deuxième trimestre de son année financière 2007. Ces revenus sont supérieurs de 1,5 % à ceux qui ont été obtenus au deuxième trimestre de l’année précédente.

Ces revenus incluent 3,6 milliards $ de l’entité Bell Canada, en hausse de 1,4 %, 826 millions $ de l’entité Bell Aliant, dans les provinces de l’Atlantique, en hausse de 1,3 %, et 165 millions $ de l’exploitant de satellites Télésat, en augmentation de 34 %. Le bénéfice net, établi à 700 millions $, est en augmentation de 41,7 % en comparaison avec le bénéfice net de 494 millions $ du deuxième trimestre de l’année financière 2006.

Les services sur fil ont généré plus de 2,6 milliards $ en revenus, en recul de 0,8 %, et le bénéfice d’exploitation est de 390 millions $, en baisse de 13,1 %. L’entreprise compte 114 000 abonnés de moins à ses services téléphoniques résidentiels. Le secteur des services Internet à haute vitesse a bénéficié de l’ajout net de 29 000 abonnés, soit une hausse de 16 %, mais le secteur des services vidéo a perdu 7 000 abonnés.

Les services sans fil ont généré des revenus d’un peu plus d’un milliard $, en croissance de 7,4 %, et un bénéfice d’exploitation de 291 millions $, soit un gain de 21,8 %. L’entreprise a obtenu 63 000 activations nettes, alors qu’elle en avait obtenu 97 000 lors du deuxième trimestre de 2006.

Le cumulatif de l’année financière 2007 donne des revenus de 8,8 milliards $, en hausse de 1,2 %, et un bénéfice net de 1,2 milliard $, en hausse de 24,4 %. Les revenus des services sur fil de Bell Canada sont de près de 5,3 milliards $ et ceux des services sans fil sont supérieurs à 1,9 milliard $. Bell Aliant cumule des revenus de près de 1,7 milliard $, alors que Télésat totalise 283 millions $ en revenus.

En quelques octets

Mitec Telecom a généré des revenus de 7,8 millions $ et une perte nette de 1,1 million $ au quatrième trimestre de son année financière 2007, ce qui porte ses revenus annuels à 33,8 millions $ et sa perte nette à 12,4 millions $.

Technologies Miranda a généré des revenus de 27,3 millions $ et un bénéfice net de 2 millions $ au deuxième trimestre de son année financière 2007, alors qu’elle avait produit des revenus de 28,3 millions $ et un bénéfice net de 4,2 millions $ au même moment en 2006.

Look Communications rapporte des revenus de 6 millions $ et une perte nette de près de 1,9 million $ à son troisième trimestre financier de 2007, alors qu’elle avait rapporté des revenus de 7 millions $ et une perte de 1,8 million $ pour la même période l’année dernière.

CPL Technologies a produit des revenus de 602 498 $ et un bénéfice net de 36 904 $ au deuxième trimestre de son année financière 2007, alors qu’elle avait cumulé des revenus de 535 311 $ et un bénéfice net de 31 380 $.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




Tags: , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+