Le trafic IP mondial quadruplera en quatre ans, selon Cisco

Stimulé par la popularité des téléphones intelligents et des tablettes, le trafic Internet mondial quadruplera d’ici quatre ans, selon une étude de Cisco.

L’étude Visual Networking Index (VNI) couvre cette année la période comprise entre 2011 et 2016 et quantifie le volume important de trafic IP censé circuler dans les réseaux publics et privés, y compris le trafic de données mobiles sur Internet, géré sous IP et généré par le grand public et les utilisateurs professionnels.

D’ici 2016, le trafic Internet devrait atteindre approximativement 1,3 zettaoctet (un zettaoctet équivaut à mille milliards de milliards d’octets, ou 1021 octets). Entre 2015 et 2016, la croissance du trafic devrait atteindre 330 exaoctets (un exaoctet = un milliard de milliards d’octets, ou 1018 octets), soit presque autant que l’ensemble du trafic Internet mondial généré en 2011, chiffré à 369 exaoctets.

D’après les prévisions, le trafic IP mondial atteindra 110 exaoctets par mois d’ici 2016, un niveau presque quatre fois plus élevé que la moyenne de 31 exaoctets par mois enregistrée en 2011.

Cisco a également dévoilé certaines données sur le Canada, estimant que le trafic IP triplera au pays entre 2011 et 2016. Le trafic atteindra 2,8 exaoctets par mois en 2016, comparativement à une moyenne de 992 pétaoctets en 2011 (un pétaoctet = un million de milliards d’octets ou 1015 octets).

Hausse du nombre d’appareils et d’internautes

Selon Cisco, la forte augmentation du volume de trafic Internet prévue au cours des prochaines années s’explique notamment par la prolifération des tablettes et des téléphones cellulaires et d’autres appareils intelligents, ainsi que des communications entre machines (M2M). L’étude prévoit que, d’ici 2016, près de 18,9 milliards de connexions réseau seront établies, soit environ 2,5 connexions par individu sur la planète, comparé à 10,3 milliards en 2011.

De plus, le nombre d’internautes devrait progresser pour se chiffrer à 3,4 milliards d’individus en 2016, un nombre qui devrait alors représenter 45 % de la population mondiale projetée selon les scénarios démographiques des Nations Unies.

Parmi les autres facteurs qui contribueront à cette croissance de trafic, Cisco estime que la rapidité moyenne des connexions à large bande sera multipliée par quatre d’ici 2016, passant de 9 mégabits par seconde (Mb/s) en 2011 à 34 Mb/s en 2016.

Tout cela incitera les internautes à consommer davantage de vidéos. Selon l’étude, en 2016, 1,2 million de minutes de vidéo correspondant à 833 jours circuleront sur Internet chaque seconde.

Cisco affirme également que plus de la moitié du trafic Internet mondial en 2016 proviendra de connexions sans fil.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de mai 2012 de Direction informatique, cliquez ici

Denis Lalonde
Denis Lalondehttp://www.directioninformatique.com
Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde

Articles connexes

Un sondage de Cisco Canada révèle que l’innovation n’est pas une priorité pour la plupart des organisations canadiennes

Cisco Canada et Angus Reid ont publié un sondage qui révèle que les organisations canadiennes ont du mal à augmenter leurs investissements dans l'innovation.

Les pros de la sécurité des TI se concentrent sur la prévention des attaques mais des alertes importantes leur échappe

Selon un responsable de Cisco Systems, la plus grande erreur que commettent les dirigeants de la sécurité des TI est de consacrer trop de ressources à la conformité réglementaire et à la prévention des cyberattaques.

Cisco admet que les données publiées par un gang de rançongiciels proviennent de ses systèmes

Cisco Systems a admis que les données publiées dimanche par le gang de rançongiciels Yanluowang avaient été volées au géant des réseaux lors d'une cyberattaque plus tôt cette année.

Le rapport de Cisco sur le piratage de l’AMF appuie une présentation de la conférence Black Hat

L'authentification multifacteur (AMF) est une défense importante que les professionnels de la sécurité informatique devraient utiliser dans le cadre d'une stratégie de cybersécurité, déclare l'expert en AMF Roger Grimes – à une condition importante.

Cisco met le nuage en évidence au Cisco Live

Cisco Live, l'événement phare annuel de Cisco, est présenté en mode hybride cette année, avec 16 000 participants sur place ainsi qu'un public mondial en ligne. Et, à juste titre, l’accent était mis sur le nuage.