Le système d’exploitation Tizen en bref

Le système d’exploitation Tizen, dont le projet de développement est chapeauté par l’organisme Linux Foundation, est fondé sur Linux et à code source libre.Logo de Tizen

Le projet Tizen tire des origines de l’initiative LiMo, du regroupement LiMo Foundation, qui visait le développement d’un système d’exploitation mobile Linux à code source libre. L’organisme Linux Foundation et le fabricant Samsung étaient les principaux acteurs du projet LiMo qui avait été amorcé en 2007.

Lorsque le fabricant de composantes électroniques Intel a joint l’initiative en septembre 2011, le projet LiMo a été rebaptisé Tizen et le regroupement LiMo Foundation a été renommé Tizen Association.

Le système d’exploitation Tizen, dont Samsung fera l’utilisation dans un premier modèle de téléphone intelligent (le modèle Z), pourra servir à l’exploitation d’appareils mobiles, d’appareils vestimentaires, de systèmes d’infodivertissement dans des véhicules et de téléviseurs intelligents.

À lire : Samsung dévoile le téléphone intelligent Z, qui sera fondé sur Tizen

Selon une fiche de l’encyclopédie libre Wikipédia, le système d’exploitation Tizen pourra utiliser des applications natives qui seront développées en langage C++, des applications web qui seront développées en langage HTML5 et pourront être utilisées sans fureteur en mode local, des applications hybrides et des applications Android qui seront publiées dans une boutique dédiée à Tizen.

Capture d'écran du système d'exploitation Tizen
Capture d’écran de la version bêta 2,2 du système d’exploitation Tizen (Source : Aramantine84/Wikipedia)

Le projet de système d’exploitation Tizen est soutenu par un groupe de développement technique dont font partie Samsung et Intel. Le regroupement industriel Tizen Association regroupe des fabricants tels que Fujitsu, Huawei, Intel, NEC Casio Mobile Communications, Panasonic Mobile Communications et Samsung ainsi que des exploitants de réseaux mobiles tels que NTT DoCoMo, Orange, Sprint et Vodafone.

Samsung aura recours au système d’exploitation Tizen dans un premier modèle de téléphone intelligent à compter du troisième trimestre de 2014. Au cours des dernières années, Samsung a commercialisé des téléphones intelligents qui étaient fondés sur le système d’exploitation Android de Google ou le système d’exploitation Windows Phone de Microsoft.

La montre intelligente Gear 2 de Samsung, qui a été commercialisée à compter d’avril 2014, est fondée sur le système d’exploitation Tizen. Un appareil photo numérique intelligent de Samsung et une tablette numérique du fabricant Systena ont recours à ce système d’exploitation.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Des résultats et des prévisions sombres pour les géants de la technologie

Alphabet, Amazon, Meta et Microsoft ont toutes annoncé des bénéfices défavorables, rapportant des baisses des revenus et des cours des actions après des décennies de croissance alors qu'ils font face à une hausse de l'inflation et des taux d'intérêt et à une récession imminente. Selon certaines informations  les quatre sociétés affichent une perte de capitalisation boursière combinée de 350 milliards de dollars américains.

Balado Hashtag Tendances, 22 septembre 2022 — La fin pour Pentium et Celeron, plus de pub dans l’App store, un pirate informatique arrêté et...

Balado Hashtag Tendances, 22 septembre 2022 — Cette semaine : Intel abandonne les marques Pentium et Celeron, de nouveaux emplacements publicitaires dans le App store d’Apple, la police ontarienne neutralise un pirate informatique et la fortune de Mark Zuckerberg diminue.

Intel et Mila unissent leurs forces pour une intelligence artificielle responsable

Intel annonce aujourd’hui une collaboration stratégique de recherche et de co-innovation de trois ans avec Mila, un institut de recherche en intelligence artificielle (IA) de Montréal. Dans le cadre de cette collaboration, une vingtaine de chercheurs d’Intel et de Mila vont travailler sur le développement de techniques d'IA avancées pour relever les défis mondiaux tels que le changement climatique, la découverte de nouveaux matériaux et la biologie numérique.

Ce qui s’est passé avec CentOS n’arrivera pas avec Rocky Linux, selon Kurtzer

Gregory Kurtzer, qui a jadis fondé et dirigé le projet en code source libre CentOS Linux ainsi que la Fondation cAos, l'organisation où les premiers développements ont eu lieu, a déclaré aujourd'hui qu'une structure de gouvernance a été mise en place qui maintiendra Rocky Linux dans le domaine public pour toujours.

Google élargit son programme de primes aux bogues pour couvrir GitHub et d’autres projets en code source libre

Google ajoute à son programme de primes qui paie pour la découverte de vulnérabilités d'applications. Mardi, la société a lancé le programme Open Source Software Vulnerability Rewards (OSS VRP) pour récompenser les découvertes de bogues dans les projets à code source libre de Google.