Le Soleil obtient un coup de pouce de Facebook

Le quotidien Le Soleil participera au programme de Facebook en matière de développement de modèles d’affaires pour le journalisme local.Presse, journalisme, numérique

Facebook Canada affirme que le quotidien québécois Le Soleil, qui appartient au Groupe Capitales Médias en difficultés financières, fait partie de la première vague de onze organisations de presse du Canada qui participeront à son programme nommé « Accélérateur de la nouvelle locale ».

Selon Facebook, en partenariat avec la Fondation pour le journalisme canadien, son programme « vise à encourager l’innovation et la créativité dans les modèles d’affaires de la nouvelle locale », à « créer des modèles d’affaires durables, à l’extérieur et sur les plateformes de Facebook », ainsi qu’à « offrir du contenu de haute qualité et factuel » dans sa « famille d’applications ».

Facebook et d’autres géants du numérique sont la cible de reproches, par exemple par la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), au sujet de leur accaparement des revenus et profits publicitaires liés au contenu journalistique, sans contribuer aux dépenses requises pour le produire.

Les autres organisations de presse participantes, qui recevront elles aussi une part du financement de 2,5 millions de dollars prévu par Facebook pour la première cohorte canadienne de son programme, sont Brunswick News, Daily Hive, Winnipeg Free Press, Glacier Media, London Free Press, Northern News Services, The Discourse, The Tyee, Vancouver Observer et Village Media.

Pendant douze semaines les organisations de presse participantes auront accès à « des ressources et de la formation axés sur l’élargissement du public numérique », ainsi qu’en matière de « façons de rejoindre leur public pour rentabiliser leurs affaires », par exemple en interagissant avec les lecteurs.

Lire aussi :

Facebook songe à lancer une page consacrée uniquement à l’actualité

Facebook investira 300 millions de dollars dans le journalisme local

Facebook mise sur l’AFP en matière de vérification d’informations

Articles connexes

Meta devra payer 725 M$ aux utilisateurs américains de Facebook suite au scandale de Cambridge Analytica

Les retombées du scandale Cambridge Analytica de 2018 continuent d’accabler Facebook et sa société mère, Meta Platforms.

La FCEI lance l’Académie de la cybersécurité pour les petites et moyennes entreprises

Un programme de formation en ligne sur la cybersécurité destiné aux petites et moyennes entreprises canadiennes fait ses débuts aujourd'hui, des mois après son lancement

Québec numérique lance la WAQadémie, une offre de formation pour faire vivre le WAQ à l’année

Québec numérique, l’organisme derrière l’événement phare du Web à Québec (WAQ), annonce le lancement de la WAQadémie. Il s’agit d’une nouvelle formule qui veut faire vivre l’esprit du WAQ toute l'année. Dès le mois de février, une programmation mensuelle, connectée sur la communauté et à l'affût des tendances, sera offerte aux professionnels et aux amateurs du numérique, en présentiel, à Québec. 

Balado Hashtag Tendances, 27 octobre 2022 — YouTube amélioré, serrure Apple, menaces de Meta et poursuite contre Google.

Cette semaine : Des nouvelles fonctionnalités pour YouTube, une serrure Apple, Meta menace de bloquer les nouvelles au Canada et le Texas poursuit Google.

Meta menace de cesser le partage de nouvelles en raison du projet de loi C-18

Le lobbying s'est intensifié et maintenant la vraie question est de savoir si le projet de loi C-18, sur les nouvelles en ligne actuellement débattu par un comité parlementaire, finira par être remanié ou restera tel quel lors d'un éventuel vote à la Chambre des communes.