Le Québec deuxième au palmarès Technology Fast 50 De Deloitte


Jean-François Ferland - 22/09/2006

Huit entreprises québécoises se classent parmi les 50 entreprises canadiennes qui ont obtenu la croissance la plus prononcée de leur chiffre d’affaires.

Le cabinet de services professionnels Deloitte, dont la filiale québécoise est connue sous l’appellation Samson Bélair/Deloitte & Touche, a diffusé les résultats de l’édition 2006 du palmarès Technology Fast 50, qui souligne les meilleures croissances du chiffre d’affaires des entreprises du secteur des technologies de l’information au Canada.

Alors que l’Ontario domine le palmarès avec 24 entreprises parmi les cinquante premières compagnies au classement, le Québec, avec huit entreprises, obtient le deuxième rang, à égalité avec la Colombie-Britannique.

Au troisième rang, l’entreprise Airborne Entertainment de Montréal, un producteur de contenus de marque pour les téléphones mobiles, affiche une croissance stupéfiante de 33 322 %. Il s’agit de la seule entreprise québécoise du secteur des télécommunications à figurer dans le palmarès, les autres oeuvrant dans le secteur du logiciel.

Au 21ième rang, le prestataire de services générés pour les fournisseurs d’accès Internet Radialpoint affiche une croissance de 1 680 %, tandis que le concepteur de systèmes sur demande de gestion de commerce mondial Oceanwide, au 25ième rang, présente une croissance de 1 157 % et DiagnoCure de Sainte-Foy, qui développe des solutions reliées au diagnostic du cancer, obtient le 27ième rang avec une croissance de 1 001 %.

Au 33ième rang, Nstein Technologies, qui développe des solutions de veille commerciale, présente une croissance de 574 %, alors que Intelerad Medical Systems, qui développe des systèmes numériques d’imagerie médicale pour les cabinets de radiologie, obtient le 45ième rang (307 %), Genetec de Saint-Laurent, spécialisée en solutions de sécurité IP, le 47ième rang (276 %) et le développeur de jeux vidéo Artificial Mind & Movement (A2M), le 49ième rang (263 %).

Statistiques révélatrices

D’autre part, Deloitte a publié des statistiques provenant d’un sondage des chefs de la direction qui a été réalisé auprès des entreprises sélectionnées pour ce palmarès.

On y apprend qu’aucun chef de la direction ne croit que le marché canadien offre d’autres possibilités de croissance future, que 76 % des répondants croient que l’expansion internationale est l’étape de stimulation de la croissance la plus importante à entreprendre au cours de la prochaine année, dont 59 % estiment que la hausse de la part de marché à l’international sera le facteur de croissance majeur à long terme.

64 % des dirigeants sondés estiment que les meilleures occasions d’affaires se situeront aux États-Unis, alors que l’Europe récolte 21 % des voix et la Chine, 7 %.

Par ailleurs, les entreprises récompensées lors de l’édition 2006 du palmarès proviennent de domaines des plus variés, alors que 54 % oeuvrent dans le secteur du logiciel, 18 % en télécommunications filaires ou sans fil et 11 % dans le secteur des technologies en émergence.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+