Le marché des serveurs poursuit sa croissance


Jean-François Ferland - 29/11/2005

Selon la firme IDC, le marché international des serveurs a connu une croissance des revenus de 8,1 % au cours du troisième trimestre de 2005, en comparaison avec la période équivalente de l’année 2004.

Le marché international des serveurs a été le théâtre d’une croissance de 11,3 % du nombre d’unités livrées au cours du troisième trimestre de 2005 en comparaison avec le trimestre correspondant de l’année 2004. La firme d’analyse américaine note une transition du marché au sein du segment des serveurs d’entrée de gamme vers les serveurs plus robustes, en raison de la croissance du nombre d’utilisateurs ayant recours aux serveurs virtuels.

Les revenus associés aux serveurs de volume (les serveurs vendus à moins de 25 000 $) ont augmenté de 14,8 % au cours de ce trimestre, alors que ceux associés aux serveurs intermédiaires ont grimpé de 3,8 %, ce qui représente une quatrième augmentation trimestrielle consécutive dans ce segment. Toutefois, le secteur des serveurs de haut de gamme a vu ses revenus être diminués de 1,2 %, également pour un quatrième trimestre consécutif.

Les livraisons d’unités de serveurs Linux ont augmenté de 20,5 % alors que les revenus ont crû de 34,3 % au cours du troisième trimestre de l’année 2005, mais ces statistiques sont inférieures à celles qui ont été obtenues au deuxième trimestre. Le segment des serveurs Windows a obtenu une hausse des revenus de 17 % ainsi qu’une augmentation de 15,3 % du nombre d’unités livrées au cours du troisième trimestre, alors que les revenus ont chuté de 0,4 % et le nombre d’unités livrées a diminué de 13,7 % du côté des serveurs Unix.

Le manufacturier IBM conserve le premier rang du marché des serveurs avec une part de 32,3 %, tandis que Hewlett-Packard détient une part de marché de 27,8 %. Dell (10,5 %), Sun Microsystèmes (8,7 %) et Fujitsu/Siemens (6,1 %) complètent le top cinq.

64 bits et « double coeur » à la hausse

IDC souligne que la demande pour les serveurs à architecture x86 est encore forte en général, avec une croissance trimestrielle des revenus de 16 % en comparaison avec le troisième trimestre de l’année 2004, mais les revenus associés aux systèmes à architecture 32 bits ont chuté de 60,7 % en raison de la transition des utilisateurs vers l’architecture à 64 bits.

IDC prévoit aussi que l’adoption des processeurs à double coeur devrait s’intensifier au cours des prochains trimestres. Au cours du troisième trimestre de 2005, 25 % de toutes les dépenses en matière de serveur ont eu trait à l’acquisition de serveurs dotés de ce type de processeur. Les acquisitions de serveurs lames, pour leur part, ont représenté 10 % des revenus du marché au cours de la même période.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+