Le groupe français Astek s’implantera dans le Grand Montréal


Jean-François Ferland - 14/05/2014

Astek, qui établira son siège social nord-américain au Québec, prévoit créer cent emplois d’ici trois ans.Logo d'Astek

Astek, un groupe français qui offre du service conseil, développe des systèmes d’information et offre de l’expertise en ingénierie scientifique et technique, a annoncé qu’il établira son entité nord-américaine dans la région de la métropole québécoise.

Fondé en 1988, Astek est présente dans huit pays et emploie 2 500 personnes. Son chiffre d’affaires annuel est de 185 millions d’euros ou environ 276,7 millions de dollars. Dans le secteur des systèmes d’information, l’entreprise détient des compétences en intelligence d’affaires, en facturation, en établissement de progiciels de gestion intégrés et de gestionnaires de la relation client, en gestion de l’information, en service vocaux et en solutions de collaboration. Dans le domaine de l’ingénierie scientifique et technique, Astek offre des services de développement logiciel, de calcul scientifique et de simulation numérique, de banc de test et de maîtrise de produit.

« Au fil du temps, nous avons développé de nombreux liens avec des clients basés en sol nord-américain, et Montréal, considérée comme une véritable porte d’entrée sur le continent, est un choix naturel pour le développement de notre société sur ce nouveau marché », a indiqué Julien Gavaldon, le président-directeur général d’Astek.

« La métropole québécoise se distingue grâce à un bassin de recherche et développement dynamique et une main-d’œuvre hautement qualifiée, évoluant dans un environnement d’affaires innovant et compétitif. Ce sont-là quelques éléments clés qui permettront à notre entreprise de devenir un partenaire incontournable et de longue durée sur des projets informatiques innovants », a-t-il ajouté.

L’implantation d’Astek dans le Grand Montréal a été annoncé par l’entreprise française dans le cadre d’une mission économique en Europe du maire de Montréal, Denis Coderre. La présidente-directrice générale de Montréal International, Dominique Anglade, était présente lors de l’annonce de la venue de l’établissement d’Astek au Québec.

« Nos démarches auprès d’Astek, initiées il y a plus d’un an, ont été fructueuses et l’arrivée de cet important groupe informatique démontre, une fois de plus, l’attractivité de notre métropole », a déclaré Mme Anglade.

Outre l’établissement de son siège social nord-américain à Montréal, Astek exploitera un bureau commercial à Toronto.

Dans le site web d’Astek, un message publié à la mi-mars 2014 invite des personnes à soumettre leur candidature pour assumer la responsabilité de filiales à l’étranger ou « participer à l’ouverture dans une nouvelle zone ».




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+