Le groupe de rançongiciels Conti condamne la guerre et défend la Russie


Howard Solomon - 25/02/2022

Le groupe de rançongiciels Conti défend la Russie et promet des ripostes contre des « activités de guerre » contre Moscou.

Source : Gwengoat / Getty

Deux groupes de rançongiciels ont appuyé la semaine dernière les actions de la Russie contre l’Ukraine, l’un d’entre eux promettant de riposter contre toute nation qui prendrait des mesures contre Moscou.

Selon Brett Callow, un analyste basé au Canada pour Emsisoft, le groupe Conti a fait cette déclaration de représailles sur son site de fuite de données, utilisé pour montrer des preuves de piratages et de vols de données.

« L’équipe Conti annonce officiellement un soutien total au gouvernement russe. Si quelqu’un décide d’organiser une cyberattaque ou des activités de guerre contre la Russie, nous utiliserons toutes nos ressources pour riposter aux infrastructures critiques de l’ennemi », indique la déclaration.

MISE À JOUR : Selon le site d’information Bleeping Computer, le groupe Conti a modifié son message en ligne, affirmant qu’il « ne s’allie à aucun gouvernement et condamne la guerre en cours », mais qu’il ripostera aux cyberattaques occidentales contre les infrastructures critiques russes.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique

Lire aussi :

Mordre à l’hameçon peut avoir un coût amer

Le paiement moyen par rançongiciel atteint 450 000 dollars au Canada

Le groupe de vol de données RedCurl est de retour

Adaptation et traduction vers le français par Dominique Lemoine




Tags: , , , , , , , , , , , , ,
Howard Solomon

À propos de Howard Solomon

Howard Solomon est le rédacteur en chef du portail ITworldcanada.com.