Le gouvernement fédéral dévoile sa stratégie numérique

Le plan « Canada numérique 150 », constitué d’initiatives nouvelles et existantes, vise à positionner le Canada parmi les meneurs mondiaux des utilisateurs des TI, affirme Ottawa.Illustration-logo de la stratégie « Canada numérique 150 » du gouvernement du Canada.

Le gouvernement du Canada, par le biais du ministre d’Industrie Canada, a dévoilé la stratégie numérique  « Canada numérique 150 » qui regroupe une série d’initiatives qui seront mises en application d’ici 2017, soit l’année du cent-cinquantième anniversaire du pays.

Ces initiatives du gouvernement fédéral, qui sont regroupées sous cinq « piliers », visent notamment à améliorer l’accès et l’utilisation de l’inforoute et des technologies de l’information au Canada afin d’en obtenir des bénéfices économiques, sociaux et personnels.

« Le Canada a l’occasion de devenir un chef de file en cette nouvelle ère, mais le gouvernement a un rôle essentiel à jouer dans l’établissement, par des politiques publiques efficaces, des bonnes conditions pour encourager et aider les Canadiens à tirer pleinement profit des possibilités transformationnelles de l’avenir numérique. Voilà pourquoi le gouvernement a tracé une voie qui dote la population du pays des outils, des compétences et des protections nécessaires pour mettre à profit ces possibilités numériques », a déclaré James Moore, le ministre de l’Industrie du gouvernement fédéral, dans le cadre du dévoilement de la stratégie.

Cinq piliers

La stratégie numérique « Canada numérique 150 » est constituée de nouvelles initiatives, mais aussi de plusieurs initiatives qui ont été dévoilées au cours des derniers mois par le gouvernement canadien.

Sous le pilier « Un Canada branché », le gouvernement du Canada regroupe des initiatives telles que l’élargissement de la portée de l’accès à Internet haute vitesse à plus de 98 % de la population, le développement de politiques relatives aux télécommunications mobiles et l’optimisation de l’utilisation des ondes sans fil publiques.

Le pilier « Un Canada protégé » chapeaute des initiatives qui portent sur la sécurité des transactions en ligne, la protection de la vie privée et la protection contre la cyberintimidation et les menaces en ligne.

Sous le pilier « Les possibilités économiques », Ottawa réunit des initiatives qui visent à faciliter l’utilisation des outils numériques par les entreprises, ainsi que le recours aux données volumineuses par les organisations et les gouvernements.

Le pilier « Le gouvernement numérique », de son côté, regroupe des initiatives dont le but est de faciliter l’accès en ligne aux services et à l’information de l’administration fédérale. Aussi, on y trouve des initiatives qui favorisent l’utilisation de données ouvertes gouvernementales pour améliorer le développement économique et la collaboration entre divers intervenants.

Enfin, le pilier « Le contenu canadien » réunit des initiatives qui faciliteront la production et l’accès au contenu numérique à caractère historique ou culturel.

Lire un résumé de la stratégie numérique qui a été produit par Industrie Canada

Un article de Brian Jackson, du portail IT World Canada, rapporte des réactions à la stratégie « Canada numérique 150 » du gouvernement du Canada du regroupement Public Interest Advocacy Centre (PIAC) et de l’Alliance I-Canada, une association d’élus et de dirigeants en affaires, en technologie et en recherche.

Lire l’article dans le portail d’IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique (en anglais)

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Le Canada demande au G7 un groupe de travail sur la cybersécurité

Face à ce qu'il appelle les « cyberactivités malveillantes » de la Russie dans sa guerre contre l'Ukraine, le Canada exhorte les pays du G7 à créer un groupe de travail pour partager les meilleures pratiques en matière de cybersécurité afin de protéger leurs infrastructures essentielles de TI et de télécommunications.

L’état de l’identité numérique au Canada

L'identité numérique arrive au Canada, soulevant une foule de questions de même que certaines préoccupations des défenseurs de la vie privée. De nombreuses provinces et le gouvernement fédéral ont lancé des initiatives d'identité numérique pour simplifier et sécuriser l'accès aux services gouvernementaux.

Le Canada devrait limiter l’utilisation de la reconnaissance faciale

Les commissaires à la protection de la vie privée fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada déclarent que le Parlement devrait limiter l'utilisation par la police canadienne de la technologie de reconnaissance faciale à des circonstances étroitement définies telles que les crimes graves, ont déclaré aujourd'hui.

Améliorations à la plateforme Torque de Quali

Quali, un fournisseur de solutions d'automatisation des infrastructures d'environnement à la demande améliore les fonctionnalités de plan de contrôle de sa plateforme Torque.