Le dirigeant responsable de l’iPhone 4 quitte Apple


Denis Lalonde - 09/08/2010

Le dirigeant responsable du développement de l’iPhone 4 a quitté Apple après que l’appareil eut connu quelques ratés.

Selon ce que rapporte le Wall Street Journal, une porte-parole d’Apple a confirmé samedi le départ de Mark Papermaster, premier vice-président des appareils mobiles, refusant de fournir plus de détails.

M. Papermaster, 49 ans, était en poste depuis 15 mois en provenance d’International Business Machines (IBM).

L’embauche de Mark Papermaster par Apple à la fin de 2008 avait donné lieu à une bataille juridique avec IBM, qui alléguait que le dirigeant avait enfreint une clause de non-concurrence en se joignant à l’équipe de Steve Jobs. Il est finalement entré en poste en avril 2009 une fois le conflit réglé.

Les raisons exactes du départ de Mark Papermaster demeurent nébuleuses. Toutefois, le lancement de l’iPhone 4, survenu en juin, a été assombri par des problèmes de réception et par des retards de production pour la version blanche de l’appareil.

Certaines sources proches du dossier ont confirmé au WSJ que le départ de M. Papermaster était attribuable à une «incompatibilité» avec la culture d’entreprise chez Apple et à des différents avec le grand patron de la société à la pomme, Steve Jobs.

À lire également:

Diaporama: gros plan sur l’iPhone 4

Denis Lalonde est rédacteur en chef au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI).
Twitter: DenisLalonde


Google+ WWW