Le CRIQ fusionné à Investissement Québec

Le Centre de recherche industrielle du Québec sera fusionné à Investissement Québec, dans une réforme du modèle d’intervention d’Investissement Québec.Logo du CRIQ

Le cabinet du ministère de l’Économie affirme que cette décision vise à « susciter et faciliter la concrétisation de projets de transformation numérique et technologique des petites et des moyennes entreprises », de même que « l’accompagnement technologique des entreprises » et « l’évaluation de leurs besoins liés à leur transformation numérique ».

Par exemple, selon le gouvernement du Québec, Investissement Québec accompagnera « toutes les entreprises qui veulent s’automatiser, se robotiser ou passer au numérique ».

Dans le cadre de sa réforme, « Investissement Québec deviendra le principal moyen d’action du gouvernement sur le terrain, autant dans les régions qu’à l’international, pour appuyer l’investissement, l’innovation technologique et le développement des entreprises », soutient le cabinet du ministère.

De plus, le ministère prévoirait « mieux outiller Investissement Québec pour qu’il soit en mesure d’accompagner et de soutenir davantage les entreprises québécoises et internationales qui veulent investir au Québec ».

Lire aussi :

Québec déploie un accès à des services en ligne avec un seul mot de passe

Budget du Québec 2019 : le Centre de services partagés du Québec aboli

Gestion des données : le gouvernement du Québec regroupe des CTI de l’État

Maturité numérique : les entreprises du Québec en avance, selon BDC

Articles connexes

Aide fédérale de 4 M$ à l’ÉTS pour l’innovation et le transfert technologique

Pascale St‑Onge, ministre des Sports et ministre responsable de Développement économique Canada pour le Québec, annonce aujourd'hui une contribution non remboursable de 3,76 M$ à l’École de technologie supérieure (ÉTS). Ce soutien vise l'acquisition d'équipements de pointe qui permettront d'améliorer la capacité des entreprises à innover par le biais de transferts technologiques.

Druide informatique offre 1 M$ pour soutenir la recherche en littératie à l’UQAM

Druide informatique, surtout connue pour son populaire logiciel de correction Antidote, octroie 1 million de dollars à la Fondation de l'UQAM pour créer la Chaire de recherche sur les apprentissages fondamentaux en littératie et mettre sur pied la Bourse Antidote en orthopédagogie.

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

85 % des responsables I&O prévoient augmenter leur niveau d’automatisation

Une récente enquête de Gartner révèle que 85 % des responsables de l'infrastructure et des opérations (I&O) qui ne disposent actuellement d'aucune automatisation complète s'attendent à devenir plus automatisés au cours des 2 à 3 prochaines années.

Le gestionnaire de mots de passe Bitwarden obtient un financement de 100 millions de dollars

Le gestionnaire de mots de passe libre Bitwarden a reçu un investissement intéressant de 100 millions de dollars américains dirigé par la société de capital de croissance PSG.