Le CRIQ acquiert un laboratoire expérimental


Dominique Lemoine - 15/11/2017

Le laboratoire acquis par le Centre de recherche industrielle du Québec contient une chaîne de production automatisée et des équipements interconnectés de manière à exploiter des données.Logo du CRIQ

Le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ), dont la mission est notamment de contribuer à la compétitivité des secteurs industriels du Québec, affirme avoir acquis ce laboratoire auprès du fournisseur de produits et de services de formation en automation industrielle Festo Didactic, qui est notamment basé à Québec.

Le CRIQ soutient qu’un objectif de ce laboratoire numérique d’expérimentation, auquel des manufacturiers du Québec pourront avoir accès, est de « simuler et optimiser les procédés et en prédire les répercussions sur la fabrication des commandes ».

Selon Festo Didactic, ce laboratoire représente « une étape importante dans l’accélération de la numérisation des entreprises du Québec ».

Les domaines visés par Festo Didactic incluent les procédés d’usinage suivants : pneumatique, hydraulique, électrotechnique, technique de fabrication, construction de machines, mécatronique et commande numérique.

Le CRIQ compterait environ 200 employés dans ses laboratoires de Montréal et de Québec pour réaliser environ 3000 mandats par année.

Lire aussi :

Usine connectée : implantation d’un laboratoire à Montréal

Manufacturier : 1,5 G$ investis en robots au Québec

Création d’un consortium en logiciels manufacturiers

Usines connectées : alliance entre Worximity et Keops Technologies




Tags: , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.


Google+