Le Consumer Electronics Show passe en mode virtuel


Catherine Morin - 11/01/2021

Le Consumer Electronics Show (CES), le plus grand salon annuel de l’électronique grand public et des jeunes pousses technologiques, vient de lancer son édition 2021 entièrement en ligne.

Image : Getty

Jusqu’à jeudi, environ 1800 exposants de partout dans le monde présenteront leurs inventions et gadgets électroniques depuis chez eux.
Après presque un an de pandémie, l’événement, habituellement hébergé dans les casinos de Las Vegas, doit relever le défi de rester un lieu de rencontres et de découvertes.

La plateforme virtuelle diffusera donc plusieurs conférences en direct pour le grand public, en plus de favoriser les discussions entre participants au moyen de salles de clavardage.

La première journée est consacrée aux conférences de presse, mais dès mardi, les spectateurs pourront cliquer sur les kiosques virtuels pour regarder des vidéos de présentation et prendre part à des conversations.

Le géant sud-coréen Samsung et le fabricant allemand Bosch ont ouvert le bal avec le dévoilement de leurs derniers produits pour la vie quotidienne.

Le géant sud-coréen Samsung et le fabricant allemand Bosch ont ouvert le bal avec le dévoilement de leurs derniers produits pour la vie quotidienne.

Sous le thème « Une meilleure normalité pour tous », inspiré du contexte de pandémie et des mesures de confinement, Samsung a misé sur des innovations pour agrémenter la vie à la maison.

L’entreprise sud-coréenne a notamment présenté le JetBot 90 AI+, un aspirateur propulsé par l’intelligence artificielle (IA). Équipé d’un processeur IA Movidius d’Intel, il utilise des capteurs 3D pour éviter les objets, tout en nettoyant les zones difficiles d’accès.

Samsung a aussi présenté le robot SmartThings Pet, qui permet de surveiller les animaux de compagnie à distance – lorsqu’ils se trouvent à l’extérieur, par exemple – avec la plateforme d’Internet des objets IoT de l’entreprise.

Samsung compte commercialiser ces inventions aux États-Unis au cours des prochains mois.

Le géant de la technologie lancera aussi bientôt le SmartThings Cooking, un service basé sur l’IA qui gère les repas pour toute la semaine, de la création de listes d’achats à l’envoi d’instructions de recettes aux appareils de cuisson de Samsung.

Le Samsung Health Smart Trainer, conçu pour faciliter l’entraînement à domicile, devrait aussi être commercialisé sous peu. Ce système utilise une caméra USB connectée à un téléviseur intelligent pour fournir diverses informations, comme le nombre de kilomètres parcourus et de calories brûlées.

La société a finalement dévoilé la version améliorée de son Samsung Bot Care, un assistant robotique lancé lors du CES 2019. Cet appareil fournit divers services allant de la gestion de l’emploi du temps aux soins de santé.

Bosch a aussi misé sur des solutions visant à améliorer les soins de santé.

La société technologique allemande a entre autres présenté un capteur intelligent capable d’évaluer la qualité de l’air dans les bâtiments. Ce système fournit des informations sur la concentration d’aérosols dans l’air, un facteur devenu particulièrement important dans la lutte contre la COVID-19.

Bosch a aussi dévoilé une caméra avec analyse intelligente intégrée qui permet de mesurer la température corporelle sans contact avec une grande précision, avec un écart maximal d’un demi-degré.

La nouvelle gamme de caméras de surveillance de l’entreprise peut détecter automatiquement si le nombre de personnes dans un commerce respecte les restrictions sanitaires.

Bosch lancera aussi bientôt un moniteur d’hémoglobine portable propulsé par l’IA qui peut détecter l’anémie en 30 secondes à partir d’un scan du doigt. L’entreprise a surtout conçu cette solution pour les habitants des régions où des services médicaux de base comme les prises de sang sont difficilement accessibles.

Les jeunes pousses et les multinationales qui présenteront leurs produits au cours des prochains jours comptent aussi mettre l’accent sur la valeur ajoutée de leurs inventions en temps de pandémie, pour les entreprises et les particuliers.

Si les gadgets amusants comme des purificateurs d’air personnels ont toujours été populaires au CES, ils ont une toute autre importance cette année.

La Consumer Technology Association (CTA), qui organise le salon, espère attirer quelque 100 000 participants d’ici jeudi. Il est toujours possible d’assister à l’événement en créant un compte sur le site Web de la CTA.




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Catherine Morin

Éditrice - Direction Informatique