Le Conseil canadien des semi-conducteurs veut produire à l’intérieur des frontières

Le Conseil canadien des semi-conducteurs a publié le 23 novembre son plan d’action et ses recommandations visant à renforcer la chaîne d’approvisionnement du Canada en semi-conducteurs.

Le rapport du Conseil résume en quatre axes clés ses suggestions concernant les stratégies à court, moyen et long terme en matière de semi-conducteurs :

1. Renforcer, diversifier la chaîne d’approvisionnement
2. Développer la fabrication domestique intérieure
3. Établir une spécialisation et une marque du Canada
4. Soutenir l’innovation et le développement de marché

La pénurie actuelle de semi-conducteurs pousse le monde à se précipiter pour augmenter la production. Aux États-Unis, le palier fédéral a approuvé un fonds de 52 milliards de dollars pour renforcer sa chaîne d’approvisionnement en semi-conducteurs et a rassemblé un groupe de travail spécial pour enquêter sur les discontinuités de la chaîne d’approvisionnement.

Le développement de la chaîne d’approvisionnement du Canada en semi-conducteurs, en revanche, a été relativement peu excitant. Des experts soutiennent que le marché sous-développé des semi-conducteurs provenant du Canada représente non seulement une bonne opportunité d’investissement et de rendement, mais aussi une opportunité liée à la sécurité nationale du Canada.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique

Lire aussi :

La puce 4004 d’Intel a 50 ans

Intel fabriquera des puces pour Qualcomm

Semi-conducteurs : 5N Plus prévoit doubler sa capacité de production

Tom Li
Tom Li
Les télécommunications et le matériel grand public sont les principaux sujets couverts par Tom chez IT World Canada. Il aime parler de l'infrastructure de réseau du Canada, des produits semi-conducteurs et, bien sûr, de tout ce qui est nouveau dans le domaine des technologies grand public. Vous le verrez aussi occasionnellement signer des articles sur les actualités liées à l'infonuagique, à la sécurité et au logiciel en tant que service. Si vous êtes prêt pour une longue discussion sur les nuances de chacun des secteurs ci-dessus ou si vous avez un produit à venir que les gens vont adorer, n'hésitez pas à lui envoyer un message à [email protected]

Articles connexes

Tecsys annonce une nouvelle solution de gestion du commerce électronique 

Tecsys Inc., une entreprise québécoise du domaine de la gestion de la chaîne d'approvisionnement et du commerce omnicanal annonçait il y a quelques jours une nouvelle solution d'exécution du commerce électronique de type « entrepôt dans un entrepôt ».

Les attaques de la chaîne d’approvisionnement logicielle augmenteront en 2023, selon un rapport

Les attaques contre les logiciels open source et commerciaux continueront d'augmenter en 2023, selon un nouveau rapport sur la chaîne d'approvisionnement des logiciels publié par un fournisseur de sécurité.

Microsoft annonce de nouveaux outils de gestion de la chaîne d’approvisionnement

La pandémie a démontré à quel point les perturbations de la chaîne d'approvisionnement font du tort aux industries. Et même aujourd'hui, les efforts pour restaurer complètement la chaîne sont loin d'être terminés. D’ici-là, Microsoft annonce le Supply Chain Platform et le Supply Chain Center pour au moins en faciliter un peu la gestion.

Une gestion des commandes accélérée signée Tecsys

Tecsys Inc., une société montréalaise du domaine des logiciels de gestion de la chaîne d'approvisionnement, offre maintenant un chemin plus rapide vers le commerce unifié grâce à la méthodologie de mise en œuvre rapide d'Omni OMS, un système de gestion des commandes infonuagique.

Google et GitHub proposent de réduire le piratage de chaînes d’approvisionnement

Trois grandes entreprises informatiques ont proposé un moyen de créer des versions d’applications inviolables qui réduisent les risques de piratage des chaînes d'approvisionnement, comme celui contre la chaîne de SolarWinds.