Le BlackBerry Q10 à l’essai (2/2): Un brin de nostalgie

Voici une deuxième série d’observations à propos du téléphone évolué Q10 de BlackBerry.

On trouve plein d’éléments nostalgiques pour les utilisateurs de longue date des appareils BlackBerry dans le modèle Q10. L’appareil Q10 a presque les mêmes dimensions que le modèle Bold 9900. Le design du Q10 est très similaire à ce modèle et ses touches sont surélevées de la même façon. Cela a été rendu possible en sacrifiant le pavé tactile et en utilisant des rangées de touches droites au lieu d’une disposition courbée.Q10 de BlackBerry

La nouvelle fonction de texte prédictif du SE BlackBerry 10 est également offerte dans le Q10. Trois ou quatre mots suggérés apparaissent à la fois au bas de l’écran tactile. La pression d’un mot le fait inscrire au complet à l’écran. Les professionnels de la tape qui trouveront la fonction embarrassante pourront la désactiver dans les réglages.

Malgré que le Q10 semble mieux approprié aux fins du travail, il fait tout ce que le modèle Z10 peut faire. Il est même livré avec le jeu de course Need For Speed, avec lequel on peut jouer en penchant l’appareil pour diriger un véhicule.

Bien que  le modèle Q10 ait un écran de 3,1 pouces de diagonale plutôt que l’écran de 4,2 pouces du modèle Z10, et qu’il offre une résolution d’affichage de 720 par 720 pixels au lieu d’une résolution de 1 024 par 748, les applications trouvées dans la boutique BlackBerry World qui fonctionnent habituellement à l’aide d’un écran tactile semblent bien fonctionner dans un écran aux dimensions réduites.

En général, le Q10 de BlackBerry offre un bon équilibre entre l’aspect et la convivialité traditionnels que les admirateurs de longue date de BlackBerry apprécieront et l’offre de nouvelles caractéristiques et fonctions qui porteront de nouveaux utilisateurs à envisager la sélection de l’appareil. En matière de téléphones évolués à clavier physique, le Q10 est dans une classe à part.

Le Q10 est disponible en précommande auprès de plusieurs fournisseurs au Canada. Il sera offert par des fournisseurs de services de télécommunications mobiles à compter du 1er mai à partir de 199 dollars avec contrat et à 700 dollars sans contrat.

Lire : Le BlackBerry Q10 à l’essai (1/2): Une nouvelle approche pour un design classique

Brian Jackson
Brian Jackson
Brian Jackson est le rédacteur en chef du portail ITBusiness.ca

Articles connexes

Accord entre BlackBerry et Magna pour collaborer sur des solutions d’aide à la conduite

BlackBerry a conclu un accord pluriannuel avec Magna International, un fabricant canadien de composants automobiles, pour intégrer des solutions avancées de systèmes d'aide à la conduite (SAAC) dans les produits Magna.

BlackBerry QNX OS obtient une autre certification de sécurité critique

BlackBerry annonce  que son système QNX OS for Safety 2.2 sera certifié au niveau 4 d'intégrité de sécurité, le niveau le plus élevé de la norme de sécurité EN 50125 établie par le Comité européen de normalisation en électronique et en électrotechnique (CENELEC).

Un RAT à bas prix très utile aux pirates, selon des chercheurs de BlackBerry

L'une des raisons pour lesquelles le nombre de cyberattaques ne cesse d'augmenter est que le coût des outils de piratage pour les cybercriminels ne cesse de baisser. Les offres de logiciel en tant que service sont courantes, mais certains développeurs sans scrupules maintiennent le prix de leurs outils à un bas niveau.

Aperçu d’un téléphone avec clavier de type BlackBerry par le fabricant Unihertz

Un fabricant de téléphones basé à Shanghai en Chine, Unihertz, a révélé la semaine dernière sur Twitter un aperçu de ce qui ressemble beaucoup à un téléphone Android BlackBerry KEY2, avec la mention « bientôt disponible ».

BlackBerry réglera une action collective d’actionnaires en échange de 165 M$

L’entreprise BlackBerry réglera une action collective d'actionnaires intentée contre elle en 2013, l'accusant d'avoir gonflé la réussite et la rentabilité des téléphones BlackBerry 10, faisant ainsi grimper le prix de son action.