Le bénéfice net de Technologies 20-20 recule

Le concepteur de logiciels de design d’intérieur 3D et de fabrication de meubles Technologies 20-20 a vu son bénéfice net reculer au quatrième trimestre de son exercice 2011 terminé le 31 octobre, et ce malgré une hausse de ses revenus.

Pour le trimestre, la société lavalloise a enregistré un bénéfice net de 0,3 million de dollars américains* (2 cents par action), lui qui était de 0,7 million de dollars (4 cents par action) à la période correspondante il y a un an.

De leur côté, les revenus se sont accrus de 7,3 % pour s’établir à 17,9 millions de dollars, comparativement à 16,7 millions de dollars un an plus tôt. Sans l’effet positif des taux de conversion des devises, la hausse des revenus aurait été de 5,4 %.

Par rapport au 4e trimestre de 2010, les revenus de 20-20 ont progressé de 5,2 % en Amérique du Nord, de 4,6 % en Europe et de 40,8 % au niveau international.

En pourcentage des revenus totaux, l’Amérique du Nord, l’Europe et les marchés internationaux ont représenté 48,6 %, 42,7 % et 8,7 % respectivement.

« Malgré les récents événements en Europe qui continuent à faire les manchettes, nous n’avons perçu aucun effet négatif sur nos affaires pour le moment. Aux États-Unis, les récents indicateurs économiques pointent vers des données plus encourageantes, ce qui correspond à des commentaires plus positifs que nous recevons de la part de nos clients. Les marchés internationaux ne montrent aucun signe de ralentissement. Bien que certains économistes aient fait référence à une croissance du PIB moins élevée en Chine, considérant notre petite taille et les possibilités du marché, nous ne prévoyons aucune interruption de notre croissance dans ce pays », a expliqué le chef de la direction de 20-20, Jean-François Grou, dans un communiqué.

Les produits du secteur maison, qui correspondent à 51,7 % des produits totaux, ont atteint 9,2 millions de dollars, en hausse de 2 % comparativement à l’année précédente.

Les produits du secteur de la fabrication, qui ont représenté 31,8 % des produits totaux, se sont accrus de 16,4 %, pour s’établir à 5,7 millions de dollars, alors que les produits du secteur bureau ont atteint 2,9 millions de dollars, en hausse de 8,4 % par rapport à l’exercice précédent.

* Tous les montants sont en dollars américains.

À lire également sur Technologies 20-20

Technologies 20-20 limoge un vice-président Nouveau volet juridique chez Technologies 20-20

Pour consulter l’édition numérique du magazine de décembre 2011/janvier 2012 de Direction informatique, Cliquez ici.

Denis Lalonde
Denis Lalondehttp://www.directioninformatique.com
Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde

Articles connexes

Québec veut plus de numérique en éducation

Un montant de 10,6 millions de dollars sera utilisé sur deux ans par le gouvernement du Québec pour intégrer plus d'outils numériques de gestion et de prise de décisions au ministère de l’Éducation et au réseau scolaire.

Hashtag Tendances, 3 mars 2022 — Effets boule de neige du conflit en Europe; et plus

Hashtag Tendances, 2 mars 2022 — Enjeux d’externalisation; restrictions technologiques; des pirates informatiques choisissent leur camp; et plus.

Enjeux d’externalisation avec la situation en Europe

Le conflit en Europe perturbe l’accès à des ressources humaines en technologies de l'information et en ingénierie.

Cybersécurité : des agences fédérales sont à découvert, selon un comité parlementaire

Des organisations fédérales ne sont pas encore conformes au cadre fédéral de cybersécurité, ce qui expose des informations de l’État fédéral à un « risque important », selon un comité spécial de parlementaires.

Comment les TI peuvent aider à lutter contre la traite des personnes

Les responsables informatiques dans les institutions financières doivent faire équipe avec leurs responsables de la conformité réglementaire pour aider à mettre fin à la traite des personnes, affirme un Canadien qui vient d'être récompensé pour son travail visant à mettre fin à cette forme d'exploitation.