Le bénéfice net de Hewlett-Packard grimpe de 25%


Denis Lalonde - 17/02/2010

Hewlett-Packard a vu son bénéfice net progresser de 25% au 1er trimestre terminé le 31 janvier grâce à la croissance des ventes d’ordinateurs personnels, d’imprimantes et de serveurs.

Pour le trimestre, Hewlett-Packard (HP) a fait état d’un bénéfice net de 2,3 milliards de dollars américains* (96 cents par action), par rapport à 1,9 milliard de dollars (75 cents par action) à la période correspondante il y a un an.

En excluant les éléments non récurrents, le bénéfice net atteint 2,7 milliards de dollars (1,10 dollar par action).

Les revenus de Hewlett-Packard ont quant à eux progressé de 8% à 31,2 milliards de dollars, eux qui étaient de 28,8 milliards de dollars à la période correspondante l’an dernier.

Les revenus provenant de la vente d’ordinateurs personnels, de serveurs et d’imprimantes ont grimpé respectivement de 20%, de 11% et de 4%. Les ventes de logiciels sont demeurées stables tandis que la division des services a vu ses revenus décliner de 1%.

Les analystes anticipaient un bénéfice par action de 1,06 dollar et des revenus de 30 milliards de dollars, selon Thomson Reuters.

Hewlett-Packard a dévoilé ses résultats financiers après la fermeture des marchés. Son titre a terminé la journée sur une hausse de 68 cents (1,38%) à 50,12 dollars à la Bourse de New York.

* Tous les montants sont en dollars américains.

Denis Lalonde est rédacteur en chef au magazine Direction informatique.




Tags: ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI).
Twitter: DenisLalonde


Google+ WWW