Le bénéfice net de Google grimpe de 28,9%

En plus d’annoncer des changements à sa haute direction, la société Internet Google a déclaré des résultats financiers qui ont battu les prévisions des analystes au 4e trimestre terminé le 31 décembre.

En plus d’annoncer des changements à sa haute direction, la société Internet Google a déclaré des résultats financiers qui ont battu les prévisions des analystes au 4e trimestre terminé le 31 décembre.

Pour le trimestre, le bénéfice net de Google a atteint 2,54 milliards de dollars américains* (7,81 dollars par action) lui qui était de 1,97 milliard de dollars (6,13 dollars par action) à la période correspondante il y a un an. Cela correspond à une augmentation de 28,9 %.

En excluant les éléments non récurrents, le bénéfice net atteint 2,85 milliards de dollars (8,75 dollars par action) pour le 4e trimestre de 2010, comparativement à 2,19 milliards de dollars l’an dernier 6,79 dollars par action.

Les chiffres qui excluent les éléments non récurrents ne tiennent pas compte du programme d’options d’achat d’actions réservé aux employés et aux dirigeants de Google.

Les revenus ont atteint un total de 8,44 milliards de dollars, en hausse de 26 % sur ceux de 6,67 milliards de dollars dévoilés il y a un an. Les coûts d’acquisition de trafic se sont chiffrés à 2,07 milliards de dollars, ce qui ramène les revenus réels à 6,37 milliards de dollars. Au 4e trimestre de 2009, les coûts d’acquisition de trafic avaient été de 1,72 milliard de dollars.

Les analystes anticipaient des revenus de 6,06 milliards de dollars et un bénéfice par action en excluant les éléments non récurrents de 8,10 dollars, selon Thomson Reuters.

Le PDG de Google, Eric Schmidt, qui cédera sa place au cofondateur de l’entreprise, Larry Page, le 4 avril, attribue la bonne performance de l’entreprise à la croissance de l’économie numérique, de même qu’à l’« élan extraordinaire » du côté des nouveaux marchés de l’affichage et du mobile.

Au 31 décembre, Google possédait des liquidités et des titres de placement dont la valeur totalisait 35 milliards de dollars. La société a d’ailleurs révélé qu’elle entendait continuer de réaliser des investissements significatifs à l’avenir, sans préciser davantage.

Google comptait 24 400 employés à temps plein à la fin de l’année, comparativement à 23 331 au 30 septembre.

* Tous les montants sont en dollars américains.

Denis Lalonde
Denis Lalondehttp://www.directioninformatique.com
Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 4 août 2022 — Des nouvelles d’Instagram, Amazon, Microsoft, Google et Meta

Balado Hashtag Tendances, 4 août 2022Cette semaine : Marche arrière pour Instagram, les géants portés par le nuage, augmenter la productivité de Google et une première baisse du chiffre d’affaires pour Meta.

Balado Hashtag Tendances, 21 juillet 2022 — Arnaque sur Google, Microsoft AirSim, les chiffres de Netflix et poursuites contre Uber

Balado Hashtag Tendances, 21 juillet 2022 — Une micro-arnaque sur Google, le projet AirSim de Microsoft, des résultats meilleurs que prévus pour Netflix et des poursuites contre Uber.

La Cour supérieure autorise une action collective contre Google

Une action collective initiée par Option consommateurs et le cabinet d’avocats Belleau Lapointe visant les pratiques de collecte de données personnelles à large échelle de Google au Québec vient d’être autorisée par la Cour supérieure du Québec

L’évolution de l’IA dans les cinq prochaines années : Eric Schmidt à Collision 2022

Dans le cadre de la conférence Collison 2022 de Toronto, l'ancien PDG de Google, Eric Schmidt, a partagé ses réflexions sur la direction que prend l'intelligence artificielle (IA) et les dangers auxquels elle est confrontée dans le cadre de son développement rapide.