L’économie des TI en bref


Jean-François Ferland - 15/09/2006

Alors que Technologies 20-20 présente une croissance de son chiffre d’affaires, mais continue d’afficher un profit quoique moindre, Tecsys et Mitec Télécom essuient une perte.

Résultats de troisième trimestre chez Technologies 20-20

L’entreprise lavalloise Technologies 20-20, qui produit des logiciels de conception en trois dimensions et de gestion de la fabrication pour les industries du meuble et du design intérieur, a diffusé les résultats obtenus au terme du troisième trimestre de l’année financière 2006, qui s’est terminé le 31 juillet dernier.

Les revenus ont été établis à 14,9 millions $US, ce qui constitue une hausse de 38,9 % en comparaison avec les revenus du troisième trimestre de l’année financière précédente. Toutefois, le bénéfice net de 0,7 million $US est inférieur de la moitié au bénéfice net de 1,5 million $US du trimestre correspondant de l’année 2005.

L’inclusion dans les résultats de l’année précédente des ventes de deux foires commerciales, qui n’ont pas eu lieu dans la période correspondante de cette année, et la force récente du dollar canadien auraient eu une incidence défavorable sur les résultats financiers du récent trimestre.

Jean Mignault, le chef de la direction de Technologies 20-20, a indiqué que l’entreprise concentrait ses efforts sur l’intégration des acquisitions récentes d’entreprises et le soutien des produits qui seront lancés à court terme. Alors que l’intégration des logiciels issus des récentes acquisitions aurait progressé, l’entreprise concentre ses efforts sur le lancement des produits dans les marchés géographiques actifs ainsi que dans les marchés limitrophes pour augmenter la vente de licences.

Premier trimestre 2007 complété chez Tecsys…

L’entreprise québécoise Tecsys, qui conçoit des logiciels de gestion de la chaîne d’approvisionnement, a diffusé les résultats obtenus au terme du premier trimestre de son année financière 2007 qui s’est terminée le 31 juillet dernier.

Les revenus, qui sont de 7,8 millions $US, sont équivalents à ceux générés lors de la période correspondante de l’année financière 2006. 39 % des revenus de la période proviennent de la vente de produits, tandis que 58 % des revenus sont associés à la prestation de services.

Les ventes de produits de près de 3 millions $US constituent une hausse de 8 % en rapport au premier trimestre la dernière année financière, tandis que les revenus de 4,5 millions $US associés aux services sont inférieurs aux revenus de 4,9 millions $US obtenus lors de la période correspondante de l’année financière 2006.

La perte nette est de 174 000 $US, alors qu’un bénéfice net de 21 000 $US avait été généré au terme du premier trimestre de l’année financière précédente.

Certains revenus de licences qui avaient été enregistrés lors de trimestres précédents ont été comptabilisés lors de la période récemment complétée, alors que de tels revenus enregistrés lors du trimestre terminé seront comptabilisés lors de trimestres ultérieurs. La comptabilisation inappropriée de ces revenus de licences avait obligé Tecsys à revoir sa comptabilisation des résultats financiers des dernières années. L’entreprise, en août dernier, avait conséquemment diffusé une version corrigée de ses résultats.

…Et chez Mitec Telecom

Mitec Telecom, qui fabrique des produits de communication par radiofréquence destinés aux secteurs des télécommunications et des communications par satellite, a diffusé les résultats obtenus au terme de son premier trimestre financier qui s’est terminé le 31 juillet dernier.

Les revenus de 8,6 millions $ sont nettement inférieurs aux 13,3 millions $ générés lors du premier trimestre de l’année financière 2006. Les revenus associés au secteur des satellites, établis à 4,6 millions $, sont un peu moindres aux 4,9 millions $ de la même période de l’année dernière, mais ce sont ceux provenant du secteur des télécommunications, soit près de 4,1 millions $, qui ont subi le recul le plus prononcé lorsque comparés aux revenus de près de 8,4 millions $ des trois premiers mois de l’année 2005.

La perte nette de 4,4 millions $ est moins prononcée que la perte nette de près de 5,3 millions $ de la première période de 2005.

L’entreprise explique ces résultats par la faiblesse des ventes, mais souligne que sa réduction des dépenses a permis d’amoindrir la perte nette. Au cours du trimestre en cours, Mitec compte augmenter son éventail de produits et de technologies tout en oeuvrant à la diversification des revenus et de la clientèle.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+