L’économie des TI en bref


Jean-François Ferland - 18/05/2007

Hartco et Nurun rapportent les résultats de leurs premiers trimestres financiers, Engenuity diffuse les résultats de son troisième trimestre et Mediagrif en fait autant pour son année financière 2007. Les périodes financières de ces entreprises québécoises ont pris fin le 31 mars dernier.

Résultats à la baisse chez Hartco

L’entreprise Fonds de revenu Hartco, qui œuvre à la vente et à la distribution de produits informatiques, rapporte des revenus de 151,6 millions $ lors du premier trimestre de son année financière 2007. Ces revenus sont inférieurs de 3,3 millions $ aux revenus du trimestre équivalent de l’année financière 2006, qui avait permis à l’entreprise d’obtenir des revenus de 154,8 millions $.

Les revenus du secteur des ventes aux entreprises ont augmenté de 22,4 millions $, mais ceux des secteurs de distribution et franchisage et de vente au détail de la chaîne CompuSmart ont diminué de 25,6 millions $ en comparaison avec les données de l’année 2006.

L’entreprise rapporte une perte nette de 746 000 $, alors que le premier trimestre de l’année financière 2006 avait permis d’obtenir un bénéfice net de 418 000 $.

Hartco, qui a indiqué son intention « de se concentrer davantage sur la rentabilité croissante du secteur Vente aux entreprises », a annoncé la fin de l’exploitation de magasins CompuSmart à titre d’établissements corporatifs.

Hausse des revenus et baisse du bénéfice net chez Nurun

L’entreprise québécoise Nurun, spécialisée en planification et en exécution de projets technologiques interactifs, rapporte des revenus de 21 millions $ au terme du premier trimestre de son année financière 2007. Des revenus de près de 18 millions $ avaient été générés lors du premier trimestre de l’année financière 2006.

Les revenus en provenance de l’Europe et de l’Asie ont constitué 35,6 % des revenus de Nurun au cours de ce trimestre, soit 8,1 % de plus qu’au même moment en 2006, grâce à l’obtention de nouveaux clients et des impacts d’acquisitions d’entreprises réalisées l’année dernière.

Toutefois, le bénéfice net de 22 000 $ est nettement inférieur au bénéfice net de 945 000 $ qui avait résulté du trimestre équivalent de l’année précédente. L’augmentation des frais d’exploitation de près de 4 millions $ d’année en année a contribué à réduire le bénéfice d’exploitation, alors que la croissance des dépenses d’amortissement à 753 000 $, contre 426 000 $ lors du premier trimestre de 2006, a fait diminuer le bénéfice net.

Troisième trimestre terminé chez Engenuity

L’éditeur d’applications de visualisation et de simulation Engenuity Technologies de Montréal, qui a récemment été acquis par le fabricant de simulateurs d’aérospatiale CAE, a obtenu des revenus de 4,7 millions $ lors du troisième trimestre de son année financière 2007. Il s’agit d’une augmentation des revenus 56,2 % d’année en année.

Toutefois, la perte nette de 867 000 $ est supérieure à la perte nette de 665 000 $ qui avait été rapportée au même moment de l’année précédente. Les frais associés au processus d’acquisition de l’entreprise par CAE ont contribué à hausser le niveau de la perte.

Pour les neuf mois de l’année financière 2007 complétés à ce jour, Engenuity rapporte des revenus de 12 millions $, alors que les trois premiers trimestres de l’année précédente avaient généré des revenus de 8,5 millions $. La perte nette de 913 000 $ est nettement inférieure à la perte nette de 4,8 millions $ des neuf premiers mois de l’année financière 2006.

Bilan annuel et annonce de correctifs chez Mediagrif

Technologies Interactives Mediagrif, qui exploite des réseaux d’affaires électroniques et commercialise des solutions d’affaires électroniques, rapporte des revenus de 11,2 millions $ pour le dernier trimestre de son année financière qui a pris fin le 31 mars 2007. Le quatrième trimestre de l’année financière 2006 avait rapporté des revenus de 13,6 millions $, ou 11,7 millions $ si l’on fait abstraction de la vente d’applications de l’unité d’affaires Flow Systems lors de ce trimestre.

Le bénéfice net de ce trimestre est de 79 000 $, ce qui est inférieur au bénéfice net de 2,7 millions $ du trimestre équivalent de l’année financière 2006. L’entreprise rapporte une croissance interne des réseaux d’affaires, mais aussi des variations défavorables du taux de change et une baisse des revenus de 1,9 million $ en raison de la vente des applications de Flow Systems. L’entreprise a procédé à une importante restructuration et a entamé des changements au niveau de la gestion et de l’organisation au cours de cette période.

Pour l’année financière 2007, les revenus rapportés sont de 46,1 millions $, en recul de plus de 4 millions $ en comparaison avec les revenus de 50 millions $ de l’année 2006. Le bénéfice net est de 5,1 millions $, contre 9,8 millions $ pour l’année financière 2006.

Par ailleurs, Mediagrif a annoncé qu’elle devait revoir ses bilans consolidés, ses résultats, ses bénéfices non répartis et le flux de trésorerie pour le deuxième trimestre et le premier semestre financier qui ont pris fin en septembre 2006, tout comme pour le troisième trimestre financier qui a pris fin en décembre 2006. La provision d’impôts applicable à ces périodes a été sous-estimée de 500 000 $.




Tags: , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+