L’économie des TI en bref


Jean-François Ferland - 11/05/2007

Isacsoft, Nstein et Groupe Optimal ont récemment publié leurs résultats financiers pour le premier trimestre de leur année financière. Indutries Promatek a également diffusé les données du troisième trimestre de son année financière 2007

Premier trimestre complété chez Isacsoft

Isacsoft, de Montréal, qui fournit des solutions logicielles pour l’impartition des processus d’affaires, de la formation et des services-conseils, rapporte les résultats du premier trimestre de son année financière 2007 qui a pris fin le 31 mars dernier.

L’entreprise rapporte des revenus trimestriels de 3 349 012 $ qui sont en recul de 15 % par rapport aux revenus du premier trimestre de l’année financière 2006, en raison de la réduction des revenus provenant des services de logiciel, de soutien technique et professionnels. L’entreprise a d’ailleurs réduit ses frais généraux, de vente, et d’administration ainsi que ses dépenses liées à l’exploitation et à la R&D.

Le bénéfice net rapporté est de 202 599 $, ce qui constitue un recul de près de 29 % en comparaison avec les données du premier trimestre de l’année précédente.

Nstein rapporte ses résultats financiers

La montréalaise Nstein, qui commercialise des solutions d’analyse de volumes d’informations non structurées, a généré des revenus de 3,8 millions $ au premier trimestre de son année financière 2007. Ces revenus sont en augmentation de 85 % en comparaison avec ceux du trimestre équivalent de l’année précédente.

Toutefois, le trimestre s’est soldé par une perte nette de 0,6 million $ qui est néanmoins inférieure à la perte nette de 1,5 million $ obtenue au terme du premier trimestre de l’année précédente.

Au cours de cette période, Nstein a procédé à la consolidation de l’entreprise Eurocortex acquise à la fin de l’année 2006, qui servira à son expansion en Europe, en plus d’accélérer la commercialisation de ses solutions.

Résultats à la baisse pour Groupe Optimal

Groupe Optimal, de Montréal, qui fournit aux commerçants des solutions de traitement de paiements pour des transactions effectuées par Internet, par téléphone et par courrier, a publié les résultats de son premier trimestre financier qui s’est terminé le 31 mars 2007.

Les revenus de ce trimestre sont de 30,1 millions $, alors qu’ils avaient été de 52,4 millions $ lors du premier trimestre de l’année financière 2006. La perte nette est de 5,7 millions $, alors qu’un bénéfice net de 4,4 millions $ avait été obtenu au terme de la période équivalente de l’année précédente.

Ces diminutions sont dues à une réduction des revenus en provenance des États-Unis, où le passage d’une loi nommée ‘Unlawful Internet Gambling Enforcement Act of 2006’ a mené à fin du traitement de transactions en provenance des consommateurs des États-Unis par la filiale FireOne Group.

Alors que cette loi avait eu également des impacts négatifs lors du deuxième semestre financier de l’année 2006, Groupe Optimal s’attend à ce que cette loi continue d’avoir des impacts au cours des prochains trimestres. L’entreprise a indiqué qu’elle avait amorcé des discussions avec le Procureur des États-Unis, à la suite d’une demande volontaire d’information, émise dans le contexte d’une enquête sur l’industrie du jeu en ligne.

Résultats de troisième trimestre chez Promatek

Les Industries Promatek, de Montréal, qui œuvre dans le domaine des systèmes de facturation professionnelle pour les cabinets d’experts-comptables et d’ingénierie, a obtenu des revenus de 1 284 259 $ lors du troisième trimestre de son année financière 2007. Ces revenus sont légèrement inférieurs aux 1 285 235 $ obtenus lors du troisième trimestre de l’année financière précédente. Le bénéfice net, qui est de 182 828 $, est inférieur de 37 % au bénéfice net de 290 445 $ de la même période l’année précédente.

Pour les neuf mois complétés, les revenus rapportés sont de 4 011 041 $, contre 3 953 171 $ lors des trois trimestres complétés au même moment l’année précédente, mais le bénéfice net de 679 853 $ est inférieur de 26 % au bénéfice net de 926 095 $ des trois trimestres complétés de l’année précédente.

L’offre de rabais à la clientèle, dans un contexte de forte concurrence, explique la diminution du bénéfice net lors des périodes complétées.




Tags: , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+