L’économie des TI en bref


Jean-François Ferland - 05/07/2006

Révision rétroactive des résultats financiers chez Tecsys – Résultats de trimestre et de semestre chez Corel – Acquisition en Allemagne pour Objectif Lune – Québec retient les services de Fortsum

Révision rétroactive des résultats financiers chez Tecsys

L’entreprise Tecsys de Montréal qui conçoit des logiciels de gestion de la chaîne d’approvisionnement, annonce qu’elle devra revoir ses résultats financiers depuis 2002.

Après avoir annoncé il y a quelques semaines qu’elle reportait la diffusion des résultats financiers de l’exercice 2006, Tecsys a fait savoir qu’une révision des états financiers pourrait s’avérer nécessaire en raison d’une interprétation inappropriée d’une méthode et d’un moment de constatation des revenus de l’association professionnelle American Institute of Certified Public Accountants (AICPA) qui est spécifique au secteur informatique.

Le problème a trait aux revenus associés au soutien technique annuel des applications logicielles, qui auraient dû être répartis au cours de la durée de vie utile des applications et non au moment de la livraison. L’erreur a été identifiée lors de la préparation des résultats de l’année financière 2006 qui a récemment pris fin.

Tecsys a indiqué que la révision des modalités de ses contrats de licence et des résultats financiers des cinq dernières années pourrait avoir une « incidence négative » sur les revenus et les bénéfices des périodes visées, et que les modifications qui pourraient être apportées seraient attribuées aux exercices subséquents.

Selon les documents présents dans la base de données SEDAR, Tecsys avait annoncé des revenus de 21,2 millions $ US et une perte de 3,3 millions $ US en 2002, des revenus de 15 millions $ US et une perte nette de 6,6 millions $ US en 2003, des revenus de 17,6 millions $ US et un bénéfice net de 415 000 $ US en 2004 et des revenus de 24,3 millions $ US et un bénéfice net de 334 000 $ US en 2005.

Résultats de trimestre et de semestre chez Corel

L’entreprise Corel d’Ottawa a dévoilé les résultats obtenus au terme du deuxième trimestre de son année financière 2006 qui s’est achevé le 31 mai dernier.

L’entreprise rapporte des revenus de 44,2 millions $ US, en hausse de 11 % en comparaison avec les revenus de 40 M $ US obtenus au terme du trimestre équivalent de l’année fiscale 2005. De ces revenus, 39,2 millions $ US proviennent de la vente de produits tandis que 5 millions $ US sont reliés à l’entretien et à la prestation de services. 60,9 % des revenus sont provenus du marché nord-américain, 30,9 % du marché de l’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique et 8,2 % du marché de l’Asie-Pacifique. La perte nette est de 3,9 millions $ US, alors que le deuxième trimestre de l’année budgétaire précédente s’était soldé par un bénéfice net de 158 000 $ US.

Pour le semestre complété, Corel indique qu’elle a obtenu des revenus de près de 88,5 millions $ US, dont 78,6 millions $ US sont associés à la vente de produits et 9,8 millions $ US à l’entretien et à la prestation de services. Le premier semestre de l’année financière 2005 s’était soldé par des revenus établis tout juste sous la barre des 80 millions $ US. La perte nette du semestre est de 5,6 millions $ US.

Corel, au cours de ce trimestre, a notamment procédé à l’acquisition de l’entreprise américaine WinZip réputée pour son utilitaire de compression des fichiers et procédé à son entrée en bourse.

Acquisition en Allemagne pour Objectif Lune

Objectif Lune, un concepteur montréalais de solutions de conception, d’impression et de distribution de documents promotionnels à contenu variable pour le marché de l’impression PostScript, a procédé à l’acquisition de l’entreprise allemande Prout Software.

Prout Software, qui compte douze employés, est spécialisée en organisation et en administration de documents d’affaires, notamment en conception de solutions d’impression transactionnelle à contenu variable pour le marché de l’impression PCL (langage de contrôle d’imprimante).

Selon Objectif Lune, l’acquisition de cette entreprise qui compte plus de 3 000 clients en Allemagne permettra de solidifier la présence de l’entreprise québécoise sur le marché européen et d’avoir accès à une expertise accrue.

Québec retient les services de Fortsum

Connue anciennement sous le nom de Groupe Fortune 1000, la québécoise Fortsum Solutions d’affaires a été choisie par le Ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF) du Québec pour soutenir les utilisateurs du logiciel Acte en Ligne pour une période de douze mois, débutant le 1er juillet 2006.

Fortsum a profité de l’occasion pour renouveler jusqu’au 31 janvier 2008 l’entente de commercialisation du logiciel qui a été conçu pour le compte du MRNF par la firme Informatique pour professionnels, société acquise par Fortsum en 2005.

Acte en Ligne permet aux professionnels du droit notarial de transmettre par voie électronique au Registre foncier du Québec les actes notariés qu’ils produisent. Depuis sa mise en œuvre, en 2001, quelque 160 000 actes ont été publiés avec ce logiciel qui est utilisé par environ 220 notaires au Québec.

Fortsum, qui fournissait déjà au MRNF des services de soutien technique à l’endroit du logiciel Acte en Ligne, se spécialise dans le développement, la commercialisation et le soutien des logiciels comptables, commerciaux et bancaires.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+