L’AQT lance son Centre de croissance

L’Association québécoise des technologies (AQT) a dévoilé son nouveau Centre de croissance cette semaine, lors de son cocktail de la rentrée.

L’AQT, un organisme de représentation qui regroupe 500 entreprises membres et affiliées de l’industrie des TIC au Québec, souhaite répondre aux besoins des entreprises et de leur PDG. Pour ce faire, elle a mis sur pied, grâce à l’appui financier du Conseil national de recherches du Canada, un programme basé sur le partage des connaissances.

Logo de l'AQTEn entrevue avec Direction Informatique, Nicole Martel, PDG de l’AQT explique que le Centre de croissance AQT « est une façon concrète pour des dirigeants [d’entreprises] en croissance de valider et de faire de bons choix ».

L’association s’est inspirée d’expériences similaires en Colombie-Britannique, mais aussi de ses propres constatations.

« Il y a une panoplie de services, pour les entreprises en démarrage. Pour aller au-delà [du stade du démarrage], les entreprises doivent faire des choix de croissance tels que l’embauche d’une équipe de direction, des ventes ou acquisitions, par exemple. Le fait d’avoir un coach accélère le processus de façon bien moins coûteuse », explique Mme Martel.

Le Centre de croissance AQT est basé sur trois axes d’interventions : un coaching exécutif, un centre de références ainsi qu’une série d’évènements.

Les coachs du Centre de croissance de l'AQT
Cliquez pour agrandir

Le coaching exécutif est offert pour les PDG d’entreprises membres de l’AQT ayant un chiffre d’affaires de plus d’un million de dollars qui sont prêts à s’engager activement dans la croissance de leur entreprise. Les vingt entrepreneurs participants au programme pourront recevoir jusqu’à 25 heures de mentorat sous forme de rencontres.

Cela devrait leur permettre de « clarifier leurs défis de croissance, tout en développant des stratégies qui les aideront à se propulser à un niveau supérieur », croit Nicole Martel.

Ce maillage se faisait déjà de façon informelle lors des évènements de réseautage de l’AQT.

Disponible sur le site Internet de l’AQT, le Centre de référence est une bibliothèque participative où des spécialistes et des entrepreneurs d’expérience y laissent des conseils.

De plus, l’AQT propose de nombreux évènements spécifiques aux besoins des entrepreneurs québécois. Que ce soit sous forme de rencontres privées, de 5 à 7 ou de formations complètes, près d’une dizaine d’évènements sont prévus d’ici la fin de l’année aux membres de l’AQT.

Benjamin Jébrak
Benjamin Jébrak
Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.

Articles connexes

D-BOX technologies remporte le prix « PME en lumière AQT 2022 – Partenariat de l’année » 

L’Association québécoise des technologies (AQT), en collaboration avec la Banque Nationale, a décerné hier le prix « PME en lumière AQT 2022 – Partenariat de l’année » à D-BOX Technologies, une société qui redéfinit les expériences de divertissement grâce à une technologie haptique immersive de haute précision qui fournit une rétroaction à l’ensemble du corps et qui stimule l’imagination par le mouvement. 

L’AQT annonce les finalistes du concours « PME en lumière » 2022

L’Association québécoise des technologies (AQT), un réseau d’affaires qui veille au développement et au rayonnement du secteur des technologies québécoises, dévoile les 6 entreprises finalistes de son prestigieux concours « PME en lumière », en partenariat avec la Banque Nationale. 

Partenariat entre Mon commerce en ligne et le Mouvement Desjardins pour le commerce de détail au Québec

Mon commerce en ligne, une initiative de l'Association québécoise des technologies (AQT)  et de l'École des entrepreneurs du Québec (EEQ) pour soutenir le commerce de détail québécois dans l'adoption des technologies et des services numériques, annonce un partenariat avec le Mouvement Desjardins pour appuyer ses membres œuvrant dans le commerce de détail à adopter des technologies et des services numériques afin d'augmenter leur compétitivité et accroître leurs ventes en ligne.

L’accès au talent, principal frein à la croissance du secteur technologique

L’Association Québécoise des Technologies (AQT) révélait la semaine dernière les résultats d’un sondage effectué auprès de 329 dirigeants d’entreprises technologiques du Québec. Le principal constat de l’étude est que, après deux ans de pandémie, bien que les entreprises du secteur aient été en mesure de maintenir leurs activités et leurs profits, l’accès au talent constitue actuellement le principal frein à leur croissance.

La recherche de fournisseurs de solutions technologiques simplifiée

L’Association québécoise des technologies (AQT), un réseau d’affaires qui promeut le développement et le rayonnement du secteur des technologies québécoises, lançait la semaine dernière un nouvel outil pour aider les entreprises à trouver en quelques clics des solutions technologiques et des services numériques québécois.