L’application Espace pour la vie : un guide virtuel à la portée de la main

*Mérite du français dans les TI – catégorie application mobile

Regroupant le Biodôme, l’Insectarium, le Jardin botanique et le Planétarium Rio Tinto Alcan, Espace pour la vie constitue le plus important complexe muséal en sciences de la nature au Canada. Tous les ans, deux millions de personnes parcourent ces lieux où le partage, la collaboration et la découverte sont à l’honneur.Logo des Mérites du français dans les TI

Désireuse d’offrir la meilleure expérience possible à son abondante clientèle, l’organisation a amorcé en 2011 un virage technologique significatif. Un blogue a alors été créé, puis, l’année suivante, le site Web a été refondu et les médias sociaux ont été intégrés dans les actions de communication et de marketing d’Espace pour la vie. En 2013, la billetterie en ligne a été développée et, en 2014, la version mobile du site Web a été lancée. Enfin, depuis octobre 2015, une application mobile permet aux visiteurs et visiteuses de maximiser leur expérience. « L’application offre une aide à la visite ainsi que des espaces numériques participatifs qui favorisent le rapprochement entre l’institution muséale et le visiteur. Grâce à elle, l’utilisateur est actif avant, pendant et après sa visite », explique Mme Lucie Rochette, agente de marketing pour l’organisation Espace pour la vie.

En effet, l’appli donne la possibilité d’acheter des billets à l’avance ainsi que de prévoir son itinéraire avant même d’arriver sur les lieux. Une fois sur place, les mobinautes peuvent également planifier leur visite en fonction de l’endroit où ils se trouvent grâce au système de géolocalisation qui fonctionne à l’aide de puces Bluetooth BL et iBeacon. L’application leur propose alors des parcours de 45 à 90 minutes au cours desquels elle leur fournit une foule d’informations complémentaires. Qu’il s’agisse de textes sur la statue de Copernic ou sur le Jardin de Chine, ou encore de vidéos sur le caïman yacare ou sur les scarabées, les mobinautes terminent à coup sûr leur visite enrichis d’un bagage de connaissances diversifiées. Au fil de leur promenade, ils peuvent même, d’une simple pression du doigt, ajouter leurs coups de cœur à leur espace personnalisé, qu’ils pourront par la suite consulter hors ligne.

Avec cette première version de l’application, les visiteurs trouvent facilement les principaux points d’intérêt d’Espace pour la vie et découvrent les volets culturel, social et scientifique rattachés aux collections vivantes des musées. L’équipe qui a travaillé à son développement souhaiterait par ailleurs bonifier son contenu. « Nous aimerions, par exemple, offrir des parcours adaptés aux activités spéciales, ajouter des fonctions pour que l’expérience se poursuive après la visite ou encore interagir plus directement avec les utilisateurs, même après leur visite, à l’aide des iBeacons », précise Mme Rochette.

Une application en français d’abord

Quant à la qualité du français, Espace pour la vie en fait une priorité. Des termes variés et précis ont été minutieusement choisis pour présenter le contenu de chacun des parcours. Les calques ou les anglicismes ont ainsi été pratiquement tous éliminés. Le défi le plus important relevé par l’équipe qui a travaillé à la conception de l’outil reste celui d’avoir su harmoniser le ton des textes, qui provenaient de différentes sources. Sans perdre de vue que les utilisateurs souhaitent d’abord et avant tout vivre un moment de détente lors de leur passage au complexe muséal, l’équipe a su maintenir l’équilibre entre les contenus éducatif et promotionnel. Si d’aventure l’utilisateur décide de consulter la version anglaise de l’appli, il aura toujours la possibilité de revenir à la version française en un seul clic.

Grâce à l’application Espace pour la vie, les visiteurs du Biodôme, de l’Insectarium, du Jardin botanique et du Planétarium Rio Tinto Alcan ont à la portée de la main un guide virtuel qui leur fournit un excellent complément d’information.

Articles connexes

Ajout d’un tableau de bord à l’édition commerciale de 1Password

Une application canadienne de gestion des mots de passe a ajouté un tableau de bord pour permettre aux administrateurs informatiques de voir plus facilement combien d'employés ne profitent pas des capacités de sécurité du produit.

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Projet de loi de Québec sur le déploiement de bracelets antirapprochements

Les bracelets antirapprochements par géolocalisation doivent permettre de lutter contre la violence conjugale et les féminicides, selon le gouvernement.

Walmart permet de payer en ligne par débit Interac

Les clients de Walmart pourront désormais payer avec le service Débit Interac sur Walmart.ca et dans l'application mobile Walmart Canada, ont annoncé Walmart Canada et Interac le 8 décembre.

Hausse de la prise en ligne de rendez-vous par les aînés

Prendre en ligne un rendez-vous médical avec un professionnel fait désormais partie des habiletés technologiques de 54 % des aînés du Québec, selon une enquête de l’Académie de la transformation numérique de l’Université Laval.