Lancement d’un réseau de télécommunications quantiques « ouvert »


Renaud Larue Langlois - 14/06/2022

Numana, appuyé par le ministère de l’Économie et de l’Innovation et Bell, annonce le lancement d’une infrastructure en communications quantiques de pointe, visant l’implantation de réseaux ouverts à l’industrie et aux chercheurs.

Image : Université de Sherbrooke

Numana est un organisme à but non lucratif réunissant des intervenants des secteurs privé, institutionnel et public des technologies autour d’objectifs communs et d’actions concertées

En collaboration avec la zone d’innovation quantique de Sherbrooke, le projet verra le jour au début de l’automne 2022, initialement à Sherbrooke. Ultérieurement des réseaux sont planifiés à Montréal et à Québec, afin de déployer graduellement une infrastructure provinciale reliant les expertises complémentaires de tout l’écosystème quantique québécois. 

L’initiative promet d’outiller le Québec de capacités de développement de produits, applications et services par des développeurs industriels et des chercheurs universitaires. Le projet, d’une valeur totale de 3,75 M$ bénéficie d’une contribution financière de 2,5 M$ du ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec.

Selon Yole Développement, le marché global des technologies quantiques passera de 340 M$US à 2,9 G$US entre 2020 et 2030, bouleversant plusieurs secteurs économiques en permettant, par exemple, l’élaboration de nouveaux matériaux et senseurs, l’optimisation de procédés, des calculs ultra-rapides et des communications ultra-sécuritaires.

La phase initiale du projet vise à mettre en place un banc d’essai de communication quantique par fibre optique dans la zone d’innovation quantique de Sherbrooke, en partenariat avec Bell.

Avec ce projet, le gouvernement du Québec a pour objectif de :

  • Permettre au Québec de développer son expertise et son infrastructure en matière de communication quantique et de cybersécurité sur des réseaux de communications existants;
  • Faciliter l’émergence d’une filière industrielle québécoise compétitive des communications quantiques, incluant les composantes de réseaux et l’offre de service;
  • Favoriser l’essor de l’écosystème québécois en offrant une plateforme de prototypage ouverte à tous.

« Le réseau de Numana va solidifier le leadership du Québec en quantique en développant des applications concrètes. Numana pourra compter sur la zone d’innovation de Sherbrooke pour mettre en place des outils performants au bénéfice de plusieurs secteurs stratégiques du Québec », a déclaré Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable du Développement économique régional dans un communiqué.

Lire aussi :

Nouveau pavillon pour l’Institut Quantique de l’Université de Sherbrooke

18 M$ pour une plateforme d’innovation numérique et quantique

Ordinateurs et processeurs quantiques supraconducteurs développés à Sherbrooke




Tags: , , ,