Création de Bases.ai pour développer l’IA en région


Fanny Bourel - 10/07/2018

Une nouvelle entreprise voulant développer l’intelligence artificielle (IA) en région vient de voir le jour à Lévis. Bases.ai veut offrir un espace d’expérimentation aux entreprises et institutions des régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches afin qu’elles puissent développer et tester des applications de l’IA dans leur industrie. 

Elle se voit comme le chaînon manquant entre la théorie et la pratique, mais aussi comme une bâtisseuse de ponts entre les différents partenaires afin que les entreprises comme les chercheurs bénéficient de leurs diverses collaborations.

Concrètement, Bases.ai met à disposition des infrastructures telles que des espaces de travail, des salles de tests, des robots industriels, des super calculateurs ainsi que des experts.

Elle compte également appuyer les entreprises dans l’accomplissement de leurs démarches afin de bénéficier des programmes de subventions gouvernementales.

Pour le moment, Bases.ai vise surtout les entreprises évoluant dans les secteurs de l’usinage, de l’entreposage, de l’agriculture et de l’énergie. Et elle a choisi Lévis pour y installer la première série de ses bases québécoises.

« Si certains perçoivent l’intelligence artificielle comme une menace, nous préférons y voir un monde d’opportunités. En identifiant, en recueillant, puis en valorisant les données qui sont produites par les grandes, mais aussi les petites et moyennes entreprises, il devient possible de les propulser parmi les meilleures au monde », a indiqué, par communiqué, Martin Bouchard, l’un des cofondateurs de Bases.ai.

Lire aussi :

Cinq orientations en intelligence artificielle retenues par Québec

Groupe d’étude France-Canada sur l’intelligence artificielle dans les cartons

L’IA au service de la santé numérique




Tags: , , , , , ,