L’actualité des TI en bref


Jean-François Ferland - 25/02/2010

Données de premier trimestre chez Groupe iWeb
Bilan financier de fin d’année chez Miranda
Deux entreprises québécoises dans un palmarès de Deloitte
Annulation d’enchère et vente d’actifs chez Nortel

Données de premier trimestre chez Groupe iWeb

L’entreprise Groupe iWeb de Montréal, qui fournit des services d’hébergement Internet et d’infrastructure TI, rapporte des revenus de 7,2 M$ pour le premier trimestre de son année financière 2010, qui a pris fin le 31 décembre 2009. Ces revenus sont supérieurs de 19,3 % aux revenus de 6 M$ du premier trimestre de l’année financière précédente.

Cette croissance des revenus chez Groupe iWeb a contribué à l’obtention d’un bénéfice net de 179 578 $ pour ce trimestre, contre une perte nette de 1,2 M$ douze mois plus tôt.

Bilan financier de fin d’année chez Miranda

Technologies Miranda de Montréal, qui fabrique de l’équipement et des logiciels de haute performance pour le secteur de la télédiffusion, rapporte des revenus de 35,7 M$ pour le quatrième trimestre de son année financière 2009, qui a pris fin le 31 décembre dernier. Ces revenus sont en hausse de 9 % en comparaison avec le dernier trimestre de l’année financière précédente. Toutefois, le bénéfice net de 2,1 M$ est nettement inférieur au bénéfice net de 7,4 M$ qui avait été obtenu douze mois plus tôt.

Alors qu’en 2009 Miranda a procédé à une consolidation en raison du ralentissement économique, ces résultats trimestriels seraient les meilleurs de l’année pour l’entreprise.

Pour l’année financière 2009, Miranda rapporte des revenus de 131,8 M$, alors que des revenus de 130 M$ avaient été obtenus en 2008. Les revenus provenant de l’acquisition d’une entreprise nommée Nvision et la croissance des ventes sur le marché international ont été contrecarrés par la baisse des ventes en Amérique du Nord. Le bénéfice net de 5,5 M$ est bien moindre que le bénéfice net de 22,7 M$ de l’année financière précédente.

Deux entreprises québécoises dans un palmarès de Deloitte

L’entreprise Forensic Technology de Montréal, qui commercialise des systèmes informatisés d’identification balistique automatisée auprès des services de sécurité publique, est la seule entreprise québécoise du secteur des TIC à faire partie du palmarès des 50 entreprises canadiennes les mieux gérées en 2009 qui a été établi en vertu d’un concours par la firme-conseil Deloitte.

Une autre entreprise québécoise, soit Radialpoint de Montréal qui offre des solutions de services gérés aux fournisseurs de services Internet, fait partie d’une liste d’entreprises lauréates du concours en 2008 qui ont été qualifiées à nouveau d’entreprises bien gérées en 2009 par Deloitte.

Annulation d’enchère et vente d’actifs chez Nortel

Le fabricant d’équipement de télécommunications Nortel annule le processus d’enchères de ses actifs qui ont trait aux solutions d’applications et à la voix sous IP pour les fournisseurs, qui devait avoir lieu le 25 février prochain. Ces actifs seront vendus à l’entreprise américaine Genband, qui avait accepté d’amorcer le processus d’enchère avec une mise initiale. Genband est une entreprise du Texas qui fabrique et commercialise des passerelles IP, des contrôleurs de session et des solutions de sécurité pour la convergence fixe-mobile à l’intention des fournisseurs de services de télécommunications.

Ainsi, Genband déboursera un montant net 182 M$ US pour acquérir les actifs de Nortel. Le prix d’achat est de 282 M$ US, mais des ajustements de bilan et d’autres modifications feraient diminuer le prix d’achat net de 100 M$ US. La transaction devrait être conclue au cours des prochaines semaines.

Selon Nortel, la majorité des employés dont les activités sont liées aux actifs vendus « auront la possibilité de poursuivre leur carrière chez Genband », ce qui signifie que leur transfert n’est pas assuré chez le nouvel employeur. Toutefois, les lois en vigueur en l’Europe, au Moyen-Orient et en Afrique font en sorte que les employés dans certaines juridictions deviendront automatiquement des employés de Genband.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+