L’actualité des TI en bref


Jean-François Ferland - 12/11/2009

L’entreprise Mon Mannequin Virtuel en faillite
Contrat type de l’AQIII pour les travailleurs autonomes
Expansion canadienne et francophone pour Terix
Partenariat commercial entre Rogers et Jasper Wireless
Deux nouveaux clients américains pour D-Box

L’entreprise Mon Mannequin Virtuel en faillite

Selon l’hebdomadaire économique Les Affaires, l’éditeur de solutions logicielles de représentation en 3D Mon Mannequin Virtuel de Montréal aurait déclaré faillite à la fin d’octobre dernier.

L’entreprise québécoise, qui est surtout reconnue pour ses solutions de création de mannequins personnalisés en trois dimensions, a été fondée dans les années 90 par Louise Guay et Jean-François St-Arnaud sous le nom de Public Technologies Multimédia. La première version de la solution Mon Mannequin Virtuel est parue en 1997. Au fil des années, l’entreprise a élargi sa présence commerciale aux marchés de la visualisation 3D pour la décoration intérieure, la motivation à la perte de poids et les communautés virtuelles dans Internet.

Mon Mannequin Virtuel aurait accumulé 6,4 M$ en créances. L’entreprise emploie 80 personnes dans des locaux situés dans la Cité du multimédia.

Le dernier billet à avoir été ajouté au blogue corporatif de l’entreprise date du 7 octobre dernier, alors que le dernier ajout au blogue de la communauté en ligne de l’entreprise, qui est produit par la présidente Louise Guay, remonte au 23 septembre 2009.

Contrat type de l’AQIII pour les travailleurs autonomes

L’Association québécoise des informaticiennes et informaticiens indépendants (AQIII) , qui regroupe quelque 1 000 travailleurs autonomes de l’industrie des technologies de l’information, a publié un contrat type qui pourra servir à établir une convention de services entre un travailleur autonome et une firme intermédiaire, dans le cadre de l’exécution d’un mandat chez un client.

Le document d’une vingtaine de pages formalise des conditions telles que l’objet des services requis, la durée de la convention, les obligations des deux parties, les honoraires et les modalités de paiement. Le document contient aussi des clauses de non-sollicitation, de confidentialité et de propriété intellectuelle, tout comme des modalités de résiliation, et d’arbitrage.

L’un des buts de l’élaboration de ce contrat, selon l’AQIII, serait la réduction de démarches de contestation de la part des autorités fiscales. Le processus de production du document aurait bénéficié des suggestions d’une quarantaine de firmes intermédiaires et du soutien d’associations dont les missions ont trait à l’entrepreneuriat et au travail autonome.

Expansion canadienne et francophone pour Terix

L’entreprise américaine Terix de Sunnyvale en Californie, qui fournit des services d’entretien pour diverses plates-formes de centres de données de type UNIX en alternative aux offres des fabricants d’origine, a récemment amorcé une expansion de ses activités au Canada, notamment pour desservir la clientèle francophone. Outre Toronto, Calgary et Ottawa, l’entreprise exploitera des bureaux et des centres d’approvisionnement à Québec et à Montréal.

Mise à jour Le bureau de Montréal est déjà ouvert, tandis que l’ouverture de celui de Québec est prévue pour janvier 2010.

Terix affirme desservir plus de 1 000 clients dans 9 000 villes aux États-Unis et dans 49 pays. L’entreprise, qui offre des solutions de soutien pour le matériel et les logiciels de stockage et de serveur ainsi que des services d’ingénierie et de logistique, oeuvre dans divers secteurs dont ceux des technologies, des télécommunications, de la finance et des banques, du manufacturier de la vente en gros et au détail, de la santé et des services publics.

Partenariat commercial entre Rogers et Jasper Wireless

Le fournisseur de services de communications mobiles Rogers Sans-fil a signé une entente commerciale exclusive avec l’entreprise américaine Jasper Wireless, de la Californie, dans le but de commercialiser de nouveaux types d’appareils branchés en réseau sur le marché canadien.

À l’aide d’une plate-forme de gestion nommée M2M QuickLink qui sera intégrée à son réseau mobile, Rogers Sans-fil compte mettre en marché des appareils de communication machine-machine, à l’intention des organisations, ainsi que des appareils électroniques dotés de fonctions de réseautique, pour le grand public, qui proviendront de fournisseurs externes.

Deux nouveaux clients américains pour D-Box

L’entreprise D-Box de Longueuil, qui commercialise des systèmes de génération de mouvements destinés à l’industrie du divertissement, a signé des ententes commerciales avec deux chaînes de cinéma du Midwest américain.

La chaîne Wehrenberg Theatres fera installer 20 systèmes de génération de mouvements dans une des salles d’un multiplexe situé à St-Louis, au Missouri, tandis qu’Emagine Entertainment de Détroit a demandé à D-Box d’installer douze systèmes similaires dans une des salles d’un complexe de Canton, au Michigan.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+