L’actualité des TI en bref

Fusion de deux fournisseurs de services informatiques à Québec
Contrat à long terme pour Audiokinetic
Commande et renouvellement chez Mechtronix et CGI
Résultats de troisième trimestre chez Technologies Miranda
Données trimestrielles chez Iperceptions

Fusion de deux fournisseurs de services informatiques à Québec

Le fournisseur de services technologiques Informatique ProContact de Québec a procédé à l’intégration des activités commerciales de Profex Informatique, un fournisseur qui est également situé à Québec.

La nouvelle entité, qui compte 65 employés et devrait produire plus de 25 M$ en revenus par année, offre la fourniture de matériel et de logiciel, la prestation de services techniques ainsi que l’établissement d’infrastructures de réseautique, de solutions d’impression et de solutions de sécurité.

L’acquisition des activités commerciales de Profex a fait l’objet d’une garantie de prêt de 630 000 $ d’Investissement Québec.

Contrat à long terme pour Audiokinetic

L’entreprise Audiokinetic de Montréal, qui développe des solutions audio pour l’industrie du jeu vidéo, a établi une entente commerciale avec le studio de développement de jeu vidéo américain High Voltage de Hoffman Estates, en banlieue de Chicago.

Cette entente octroie au client une licence illimitée d’utilisation de la gestion de pipeline audio Wwise. Également, High Voltage fournira à Audiokinetic des suggestions d’amélioration de la solution, au fur et à mesure de son utilisation. Le studio américain avait déjà bénéficié, en 2007, d’une licence d’utilisation de la solution québécoise pour un projet confidentiel. Ce développeur produit des titres originaux et des jeux sous licence, notamment pour le compte de l’Armée américaine, pour les consoles de jeu vidéo de table et portatives.

Commande et renouvellement chez Mechtronix et CGI

L’entreprise Mechtronix Systems de Montréal, qui fournit de l’équipement d’entraînement pour le vol, livrera au début de 2010 un simulateur d’avion au centre de formation Romanian Aviation Academy de Bucarest, en Roumanie. Ce simulateur, configuré pour la simulation d’un avion bi-réacteur, peut être converti pour simuler un avion à turbopropulseur.

Pour sa part, la firme de services-conseils CGI de Montréal a obtenu une lucrative prolongation de contrat de la part de l’éditeur d’annuaires papier et électroniques Groupe Pages Jaunes, qui est également situé à Montréal. Le contrat, d’une durée de dix ans, vise la gestion de l’infrastructure et des applications informatiques et la réalisation de projets tels que l’optimisation d’outils de recherche et l’implantation d’applications d’intelligence d’affaires. Ce contrat pourrait rapporter 100 M$ à CGI d’ici à 2019.

Résultats de troisième trimestre chez Technologies Miranda

Technologies Miranda de Montréal, un fournisseur de matériel et de logiciels de haute performance à l’industrie de la télédiffusion, rapporte des revenus de 31,8 M$ et un bénéfice net de 1,1 M$ pour le troisième trimestre de son année financière 2009, qui a pris fin le 30 septembre dernier. Ces résultats constituent un recul en comparaison avec le troisième trimestre de l’année financière 2008, qui avait rapporté à l’entreprise des revenus de 37,6 M$ et un bénéfice net de 7,7 M$. La force du dollar canadien aurait eu un impact important sur les résultats financiers du trimestre.

Pour les trois premiers trimestres de l’année financière qui ont été complétés, les revenus totalisent 96 M$ et le bénéfice net est de 3,4 M$. Douze mois plus tôt, les revenus totalisaient 97,3 M$, mais le bénéfice net avait été de 15,3 M$. Une partie de la diminution du bénéfice net est attribuable à la hausse des frais de vente, administratifs et généraux, des frais de recherche et développement et de l’amortissement d’actifs intemporels.

Données trimestrielles chez Iperceptions

L’entreprise Iperceptions de Montréal, qui commercialise des solutions de mesure en ligne de la satisfaction de la clientèle, rapporte des revenus de 1,2 M$ pour le troisième trimestre de son année financière, qui s’est terminé le 30 septembre 2009. Ces revenus sont supérieurs de 107 000 $ à ceux du trimestre correspondant de l’année financière précédente.

Toutefois, la hausse des frais généraux et administratifs, l’augmentation des dépenses en R&D, et une perte de change ont contribué à l’obtention d’une perte nette de plus de 1 M$. La perte nette du trimestre équivalent de l’année financière 2008 était de 654 285 $.

Pour les neuf premiers mois de l’année financière 2009, les revenus totalisent 3,6 M$ et la perte nette est de 2,5 M$. Au même moment en 2008, les revenus totalisaient 3,1 M$ et la perte nette était de 1,8 M$.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Quatrième saison du programme AI@Centech pour l’innovation en matière d’intelligence artificielle

Thales, une multinationale française du domaine de la haute technologie lance la quatrième saison de son programme d'accélération AI@Centech, conçu pour aider les jeunes pousses axées sur l'intelligence artificielle (IA) à commercialiser leurs solutions.

Webinaire sur la cybersécurité ouvert à tous les fonctionnaires fédéraux canadiens

Les employés du gouvernement fédéral canadien sont encouragés à assister à un webinaire bilingue sur la cybersécurité le mois prochain.s

Ingram Micro lance un « jumeau numérique » au Canada

Ingram Micro annonçait mercredi que sa nouvelle plateforme, Xvantage, est désormais disponible au Canada et en Amérique latine.

Converge Technology Solutions obtient la certification liée aux solutions zSystems et LinuxONE d’IBM

Converge Technology Solutions, un fournisseur de solutions de TI et d'infonuagique compatibles avec les logiciels de Gatineau, détient maintenant la certification pour vendre et mettre en œuvre les solutions zSystems et LinuxONE d'IBM au Canada.

Thales investit dans AI Redefined, une jeune entreprise montréalaise

Thales, une entreprise européenne qui investit dans les technologies numériques, annonce avoir investi dans AI Redefined (AIR), une jeune entreprise de Montréal qui a créé une nouvelle capacité de formation à l'intelligence artificielle  où les humains et les machines apprennent continuellement les uns des autres pour relever des défis sophistiqués en temps réel.