L’actualité des TI en bref


Jean-François Ferland - 26/02/2009

Nortel élimine des emplois et des bonus. Résultats de troisième trimestre chez Tecsys. Fin de la fiducie de revenu chez Hartco. Une plate-forme Web de diffusion pour les livres numériques. Clientèle en croissance chez Vidéotron en 2008. Planète TI.

Nortel élimine des emplois et des bonus

Le fabricant canadien d’équipement de télécommunications Nortel éliminera 3 200 emplois à l’échelle mondiale au cours des prochains mois. Ces coupures s’ajoutent à d’autres réductions annoncées précédemment, qui se traduiront par le congédiement de 1 800 employés.

L’entreprise, qui dans ses belles années employait 90 000 personnes, n’en comptera plus que 30 000 au terme de ces coupures.

Nortel, qui est sous la protection des tribunaux contre ses créanciers, oeuvre à l’élaboration d’un plan qui vise à lui permettre de poursuivre ses activités.

Entre-temps, l’entreprise ne versera pas de prime dans son régime d’intéressement annuel pour 2008 – en clair, les employés n’auront pas de bonus pour l’année dernière. Le régime de bonus sera maintenu en 2009 pour tous les employés à temps plein et à temps partiel, mais fera l’objet de modifications afin que des primes soient versées chaque trimestre, afin d’inciter les employés à atteindre des objectifs à plus court terme. Également, Nortel souhaite ne plus recourir à des régimes de rémunération à l’aide de certains titres, comme des options d’achat d’actions. Elle devra obtenir l’approbation des tribunaux à cet effet.

Enfin, Nortel demandera aux tribunaux la permission d’établir une rémunération qui visera le maintien en fonction et incitera les employés essentiels à rester.

Résultats de troisième trimestre chez Tecsys

Tecsys de Montréal, qui commercialise des logiciels de gestion de la chaîne d’approvisionnement, rapporte des revenus de 9,6 M$ pour le troisième trimestre de son année financière 2009 qui s’est terminé le 31 janvier dernier. Au terme du trimestre équivalent de l’année financière 2008, l’entreprise avait rapporté des revenus de 10,7 M$.

Le bénéfice du trimestre est de 329 000 $, mais une perte de change de 86 000 $ et une dépréciation de 123 000 $ qui est liée à du papier commercial adossé à des actifs, ce produit financier qui a fait la manchette au cours des derniers mois. En conséquence, le bénéfice net pour le trimestre est de 97 000 $. Douze mois plus tôt, le bénéfice net avait été de 723 000 $.

Au cours de ce trimestre, Tecsys a paraphé des contrats avec de nouveaux clients, soit deux distributeurs industriels en Ontario et en Saskatchewan, ainsi qu’un distributeur de matériel de soudure et de gaz et le ministère de la Santé d’une ville aux États-Unis. Plus d’une vingtaine de projets ont été entamés pour des clients au Canada et aux États-Unis.

Pour les neuf mois complétés dans l’année financière 2009, les revenus sont de 30,6 M$, en hausse de 6 % d’année en année, alors que le bénéfice net est de 1,015 M$, contre 1,214 M$ pour les trois premiers trimestres de l’année 2008.

Rappelons qu’il y a quelques années, Tecsys avait dû réviser des résultats financiers pour les années 2002 à 2006, en raison de l’emploi d’une méthode comptable inappropriée.

Fin de la fiducie de revenu chez Hartco

Fonds de revenu Hartco de Montréal, qui exploite les bannières de revente, de distribution et d’intégration de produits informatiques Metafore, MicroAge, Microserv et Northwest Digital, souhaite se réorganiser afin de devenir une société ouverte, soit une entreprise cotée en bourse.

En avril prochain, l’entreprise suggérera aux détenteurs de parts d’opter pour ce scénario pour « mieux aligner son modèle de croissance des affaires et de valorisation du capital ». Non seulement Hartco désire obtenir de nouvelles entrées de fonds, mais elle est aussi confrontée à des changements du traitement fiscal des fiducies de revenu qui seront appliquées au Canada dès 2011.

Concrètement, les détenteurs de parts de Fonds de revenu Hartco et d’Investissements Hartco obtiendront des actions ordinaires en échange de leurs titres, alors que 13,6 millions d’actions qui seront inscrites à la Bourse de Toronto. Un tribunal, des organismes réglementaires et au moins le deux tiers des actionnaires devront approuver ce plan. Harry Hart, qui détient 60 % des parts du fonds de revenu et 95 % des actions de l’autre entreprise impliquée, a annoncé qu’il votera en faveur de ce projet.

Rappelons que Fonds de revenu Hartco exploitait la bannière de magasins de détail de produits informatiques Compusmart, qui a cessé ses activités en 2007.

Une plate-forme Web de diffusion pour les livres numériques

L’éditeur De Marque de Québec qui développe et commercialise des contenus, des médias et des applications pédagogiques dans le domaine de l’éducation, a entamé l’exploitation d’une plate-forme d’édition numérique qui est destinée aux éditeurs de livres indépendants du Québec et du Canada.

Cette plate-forme est constituée d’un entrepôt numérique et de services Web qui faciliteront l’accès aux livres en format électronique en fonction des modalités établies par les éditeurs. Les livres, sous forme de fichiers, y seront entreposés de façon sécurisée et pourront être commercialisés par téléchargement ou par accès en ligne, tout comme des extraits pourront être affichés dans des librairies en ligne. La plate-forme a été développée en partenariat avec Prosemédia, une entreprise spécialisée en édition numérique qui a notamment développé un logiciel de lecture en ligne et un modèle commercial qui permet le téléchargement ou la lecture en ligne à un taux horaire des publications.

L’Association nationale des éditeurs de livres collabore à ce projet, dans lequel plus de 1 000 oeuvres auraient déjà été téléversées.

Clientèle en croissance chez Vidéotron en 2008

Au terme du dernier trimestre de son année financière 2008, qui a pris fin le 31 décembre dernier, le fournisseur de services de télécommunications Vidéotron a obtenu 32 400 nouveaux clients pour son service d’accès à Internet, ce qui porte à 130 800 le nombre de nouveaux clients pour ce service en 2008. L’entreprise a aussi obtenu 215 600 nouveaux clients résidentiels en téléphonie par câble, ce qui lui aurait permis d’atteindre la barre des 50 % d’abonnés à ses services de télédistribution qui ont recours à cette forme de service téléphonique filaire.

Au terme de l’année financière 2008, Vidéotron détenait 1 063 850 clients pour son service Internet, 851 990 clients résidentiels et commerciaux pour son service de téléphonie par câble et 63 400 lignes activées pour son service de téléphonie sans fil, pour lequel l’entreprise oeuvre à installer son propre réseau à l’aide d’investissements de plus de 1 G$ au cours des quatre prochaines années.

Quebecor, l’entreprise mère de Vidéotron, a obtenu des revenus de 1 G$ et une perte nette de 343,7 M$ pour le dernier trimestre de 2008, ainsi que des revenus de 3,73 G$ et un bénéfice net de 364,2 M$ pour l’année financière 2008.

Planète TI

Europe – L’éditeur Internet Google a demandé à la Commission sur la concurrence de l’Union européenne la permission de participer, aux côtés de Mozilla et de Opera, à une enquête portant sur de possibles pratiques anticoncurrentielles de la part de l’éditeur de produits informatiques Microsoft en matière de fureteur Internet.

États-Unis – L’éditeur de produits de virtualisation Vmware a dévoilé une plate-forme de virtualisation mobile qui pourrait permettre à un utilisateur final de choisir entre deux plates-formes ou numéros de téléphone sur un même appareil.

Angleterre – L’entreprise indienne Tata Communications est en train d’établir un centre de données en banlieue de Londres, au coût de 180 M $ US, dans le cadre d’une stratégie d’expansion mondiale.

Angleterre – Des fraudeurs ont piraté le compte de courrier électronique du secrétaire à la Justice du Royaume-Uni, exploité sur le service gratuit Hotmail de Microsoft, pour envoyer à ses contacts de faux messages. Ces messages affirmaient qu’il avait perdu son portefeuille au Nigeria et réclamaient une somme afin qu’il puisse sortir de ce pays.

États-Unis – La firme d’analyse Gartner estime que le marché mondial des semi-conducteurs produira des revenus de 194,5 B $ en 2009, en recul de 24,1 % d’année en année.

Avec le service de nouvelles IDG

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+