L’actualité des TI en bref


Jean-François Ferland - 13/01/2009

Réorganisation chez Bell Aliant. Nouveau pfg chez DFT Microsystems. Entente de commercialisation entre Centrale Taxes et PG Govern. Appel de propositions en apprentissage et connectivité chez Inukshuk. Exploration Web des métiers du secteur bioalimentaire.

Réorganisation chez Bell Aliant

Le fournisseur de communications Bell Aliant Communications régionales, qui est en affaires dans les provinces maritimes, en Ontario et au Québec – notamment par le biais de l’entreprise Télébec et du fournisseur de services commerciaux Xwave, procède à une réorganisation de son équipe de direction.

L’entreprise annonce qu’elle supprimera en 2009 environ 500 postes de direction, ce qui constituera environ 5 % du nombre d’employés total et 15 % du nombre d’employés de la direction.

Le nombre de membres de l’équipe de haute direction qui travaillera avec Karen Sheriff, la présidente et chef de la direction de Bell Aliant, passe de onze à sept. On note que Mary-Ann Bell, qui occupait le poste de première vice-présidente et chef de l’exploitation, occupe dorénavant le poste de première vice-présidente, Québec et Ontario.

Entente de commercialisation entre Centrale Taxes et PG Govern

Centrale Taxes, une entreprise de Repentigny qui fournit des services d’impartition des processus transactionnels liés aux impôts fonciers, à l’aide de solutions électroniques d’arrière-boutique et de services d’automatisation de processus manuels, a établi une entente avec PG Govern, un concepteur et intégrateur de solutions d’affaires et de gestion à l’intention des gouvernements et des municipalités.

L’entente a trait à la commercialisation de la plate-forme de gestion de taxes foncières de Centrale Taxes auprès des clientèles des secteurs des commissions scolaires, des municipalités et des institutions financières. Les modules de paiement électronique et de service de mode de versements égaux de la solution de Centrales Taxes seront intégrés à la plate-forme AccesCité et au logiciel de gestion de taxes de PG Govern, afin d’offrir une solution en ligne.

Exploration Web des métiers du secteur bioalimentaire

L’intérêt des jeunes envers le réseau Internet incite plusieurs industries à réaliser des projets Web afin d’intéresser les étudiants à faire carrière dans leur secteur.

À cet effet, le secteur bioalimentaire québécois, dans le cadre d’un projet nommé « Ta bouffe, du début à la faim! », vient d’inaugurer un site nommé www.tabouffe.com où les étudiants et les enseignants des niveaux de troisième, quatrième et cinquième secondaire sont incités à explorer les métiers et les professions associés à cette industrie.

Le site, qui sert autant à informer qu’à soutenir une démarche d’orientation, répond aux objectifs de deux cours scolaires. Il présente, à l’aide de contenus et d’activités divers emplois des secteurs des pêches maritimes, de la production agricole, de la transformation alimentaire et du commerce de l’alimentation.

Le projet, qui émane des comités sectoriels de main-d’oeuvre des pêches maritimes, de la production agricole, de la transformation alimentaire et du commerce de l’alimentation, est soutenu par Emploi-Québec, la Faculté des sciences de l’Agriculture et de l’Alimentation de l’Université Laval et le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ).

Nouveau pfg chez DFT Microsystems

DFT Microsystems de Montréal, une entreprise qui oeuvre en fabrication de solutions de tests qui sont destinés aux interfaces de semiconducteurs à grande vitesse, est maintenant sous la gouverne de Paul Sakamoto à titre de président-directeur général.

M. Sakamoto, qui travaille dans le secteur des semiconducteurs depuis trois décennies, était précédemment le président-directeur général d’une entreprise californienne nommée Inovys,

David Lisk, qui occupait auparavant les fonctions de directeur général, maintient une participation au sein du conseil d’administration.

Appel de propositions en apprentissage et connectivité chez Inukshuk

L’entreprise Inukshuk Sans-Fil de Montréal, qui est vouée à l’exploitation d’un réseau sans fil à large bande à l’échelle pancanadienne pour la desserte de plus de 55 villes et 100 communautés rurales, a donné le coup d’envoi à l’édition 2009 de ses appels de propositions de projets liés à l’apprentissage et à la connectivité à l’intention de collectivités.

Inukshuk, une coentreprise exploitée par Rogers Communications et Bell Canada, met ainsi 2,4 millions de dollars à la disponibilité d’équipes qui souhaitent réaliser des projets de création de contenu, d’environnements multimédia ou d’applications qui sont destinés à l’apprentissage, ou bien de projets d’accès à Internet à l’intention de collectivités mal desservies ou non desservies.

Les projets doivent être destinés aux collectivités vivant dans les territoires couverts, soit l’Alberta, la Colombie-Britannique, l’est de l’Ontario et l’Outaouais, le Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve-et-Labrador, la Nouvelle-Écosse, l’Ontario, Île-du-Prince-Édouard, le Québec et le Yukon.

La liste des projets financés au Québec jusqu’à ce jour dans le cadre du plan d’apprentissage sont décrits en ligne sur le site d’Inukshuk.

Planète TI

Israël – L’éditeur informatique Microsoft est du nombre des entreprises qui ont investi 24 M $ US dans l’entreprise israélienne N-trig dont la technologie tactile Duosense est compatible au toucher du doigt et du crayon ainsi qu’aux mouvements multipoints.

États-Unis – Des scientifiques d’IBM ont conçu un microscope optofluidique qui offrirait une résolution cent millions de fois supérieure à celle des appareils d’imagerie par résonance magnétique.

États-Unis – Selon l’organisme Consumer Electronics Association, l’édition 2009 de l’exposition CES aurait attiré 110 000 visiteurs, en baisse de 22 % en comparaison avec l’édition 2008.

Bangladesh – Le ministère de la Justice des États-Unis tenterait de saisir, dans des comptes bancaires de Singapour, une somme de 3 M$ US qui aurait transité par des institutions financières dans le cadre du paiement de pots de vin au fils de l’ancien premier ministre du Bangladesh par l’entreprise d’informatique Siemens, en échange d’une considération favorable lors d’appels d’offres publics.

États-Unis – Selon un sondage réalisé par la firme Evans Data Corporation auprès de 1 300 programmeurs à l’échelle mondiale, plus de la moitié des développeurs s’attendent à oeuvrer au niveau d’applications de logiciels-services au cours de l’année 2009.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+