L’actualité des TI en bref


Jean-François Ferland - 30/10/2008

Résultats et ajustements financiers chez Pixman Média Nomade, Prestige Télécom, probablement pour une dernière fois, BCE. Le président de Lyrtech est condamné à une amende. Le boulevard Saint-Laurent à Montréal aura un réseau sans fil. Des nouvelles du journal Christian Science Monitor, de SAP, de l’Afrique, des États-Unis, de l’Inde et de la France.

Résultats trimestriels amoindris chez BCE

L’entreprise de communications BCE rapporte des revenus de 4,460 milliards $ pour le troisième trimestre de l’année financière 2008 qui a pris fin le 30 septembre dernier. Il s’agit d’un recul de 16 millions $ en comparaison avec les revenus du troisième trimestre de l’année financière 2007.

Des frais de restructuration et autres de 320 millions $, contre 78 millions $ lors du trimestre équivalent de l’année financière précédente, ont contribué l’amoindrissement du bénéfice net qui s’est établi à 280 millions $. Au troisième trimestre de 2007, BCE avait généré un bénéfice net de 440 millions $.

Au cours du troisième trimestre, le secteur des services sans fil de Bell aurait enregistré 113 000 activations nettes de services postpayés, en hausse de 49 % d’année en année, et 4 000 activations nettes de services prépayés, contre 61 000 activations douze mois plus tôt. Précisons que ces données incluent celles du fournisseur Virgin Mobile, dans lequel Bell détient une participation de 50 %.

Dans le secteur des services filaires, Bell rapporte 33 000 activations nettes aux services Internet à haute vitesse, contre 29 000 activations douze mois plus tôt. Bell a perdu 72 000 lignes résidentielles filaires au cours du trimestre, alors qu’elle en avait perdu 104 000 au troisième trimestre de l’année précédente. L’entreprise ne rapporte aucun gain ou perte de ligne téléphonique du côté des entreprises. Les services vidéo (Bell ExpressVu) ont bénéficié de 7 000 nouveaux abonnés lors du trimestre complété.

Selon le cumulatif des trimestres complétés, les revenus à ce jour sont de 13,244 milliards $ et le bénéfice net est de 961 millions $, alors que les trois premiers trimestres de l’année 2007 avaient produit des revenus de 17,787 milliards $ et un bénéfice net de 4,057 milliards $. Les frais de restructuration et autres totalisent jusqu’à maintenant 674 millions $ en 2008. Jusqu’à maintenant, Bell a perdu 303 000 lignes résidentielles en 2008, alors qu’elle en avait perdu 394 000 au cours de la même période en 2007.

L’entreprise a également perdu 20 000 lignes téléphoniques au sein des entreprises, alors qu’elle en avait perdu 47 000 après trois trimestres écoulés en 2007. Soulignons que l’entreprise rapporte dans son bilan financier des données normales et des données ajustées, alors qu’un important client de gros a procédé à la migration au début de l’année 2008 de 273 000 lignes vers un réseau interne.

Il pourrait s’agir du dernier rapport trimestriel à être publié par BCE, puisque l’entreprise prévoit l’achèvement de la transaction scellant sa vente à un consortium mené par la caisse de retraite Teachers d’ici au 11 décembre. L’entreprise, qui cessera alors d’être cotée en bourse, ne divulguera plus de résultats financiers ni de statistiques quant aux clients de ses services.

Revenus à la hausse et perte à la baisse chez Pixman

Pixman Média Nomade de Montréal, qui oeuvre dans le marché du marketing tactique et mobile dans plusieurs marchés de la planète, rapporte des revenus de 471 735 $ pour le quatrième trimestre de l’année financière 2008 qui a pris fin le 30 juin dernier, en hausse de 16,7 % d’année en année. Pour l’année financière au complet, les revenus de 1 998 854 $ représentent une augmentation annuelle de 55,6 %.

L’année financière s’est terminée avec une perte nette de 2,9 millions $, en baisse de 6,1 % en comparaison avec la perte nette de 3,1 millions $ de l’année financière 2007.

Au cours de l’année complétée, Pixman a notamment implanté un modèle d’affaires reposant sur des relations commerciales avec des revendeurs à valeur ajoutée, établi des ententes avec des revendeurs en Inde, en France, au Maroc, en Turquie et en Grèce, obtenu de premiers contrats de gros clients comme Disney et Levi’s et bénéficié d’utilisations répétitives de ses produits de la part de 30 % de ses clients établis.

Prestige Télécom ajuste des résultats financiers

L’entreprise Prestige Télécom de Baie-d’Urfé, qui offre des services d’ingénierie, de fourniture et d’installation pour les réseaux filaires, sans fil et de télévision par câble, a modifié sa méthode comptable de constatation des revenus pour ses contrats à prix fixe pour tenir compte du degré d’avancement des travaux dans sa comptabilisation des revenus.

Conséquemment, l’ajustement des ventes, des coûts des ventes, de coûts de transaction et de réorganisation et des impôts sur les bénéfices ont réduit la perte nette de 47 122 $ du premier trimestre de l’année 2008, pour établir la nouvelle perte nette à 1 524 733 $. Ces changements ont eu également des impacts sur d’autres données de ces résultats trimestriels.

Une amende pour le patron de Lyrtech

L’Autorité des marchés financiers du Québec a obtenu gain de cause dans une procédure judiciaire intentée devant la Cour du Québec contre Louis N. Bélanger, le président, chef de la direction, directeur des finances, responsable des technologies de l’information et cofondateur de Lyrtech.

Le grand patron de l’entreprise de Québec, qui est spécialisée en développement et commercialisation de solutions de traitement de signaux numériques, a été reconnu coupable à la mi-octobre de six chefs d’accusation pour « avoir, à titre d’initié, omis de déclarer, dans un délai de 10 jours, une modification à son emprise sur les titres de l’émetteur assujetti Lyrtech ». En clair, M. Bélanger a apporté des changements à son portefeuille de titres détenus dans l’entreprise qu’il dirige, mais n’a pas avisé l’Autorité des marchés financiers à l’intérieur du délai prescrit. M. Bélanger a dû payer une amende de 6 000 $ et d’autres frais.

Lyrtech a fait la manchette à quelques reprises au cours de l’année 2008 en raison de résultats financiers décevants et de pertes d’emplois. Sur une note encourageante, l’entreprise a décroché d’intéressants contrats au cours des derniers mois.

Un réseau sans fil pour la « Main » de Montréal

La Société de développement du boulevard Saint-Laurent annonce qu’une portion de l’artère bien connue de la métropole québécoise sera dotée d’un réseau sans fil dès l’année prochaine.

Ce réseau, qui sera déployé entre les rues Sherbrooke et Mont-Royal, aura recours à la technologie Wi-Fi pour permettre un accès à Internet à partir de la rue et des commerces. Il aura également recours à la technologie Bluetooth pour la diffusion de messages vers les appareils portatifs, à partir de dix bornes de proximité liées en réseau, pour offrir des contenus multimédias aux passants. Le système déployé fera en sorte d’éviter l’envoi de plus d’une copie du message à chaque destinataire.

L’organisme de développement commercial a mandaté la firme Ilitoo Na http://www.ilitoo-na.com , l’antenne nord-américaine d’une entreprise française qui est spécialisée en solutions de réseautique liées au marketing mobile, pour installer et gérer le réseau sans fil jusqu’en 2013.

Planète TI

Boston (MA) – Le journal américain The Christian Science Monitor, qui fête en 1908 son centième anniversaire, a cessé d’être publié sur papier et ne sera dorénavant disponible que sur Internet.

Walldorf (Allemagne) – Alors qu’il prépare le lancement d’une solution à la demande, l’éditeur de progiciels de gestion intégrés SAP évalue les scénarios quant à l’avenir de sa division d’hébergement, soit la vente, le partenariat ou la réintégration à l’entreprise mère.

Connecticut (USA) – Un homme de 42 ans a été condamné à six mois de prison et trois ans de probation et à 120 000 $ de compensation pour avoir saboté trois serveurs chez son ancien employeur. Nairobi (Kenya) – Microsoft a entamé une deuxième initiative pilote au sein de l’organisme non gouvernemental ICT4D afin de contribuer à l’utilisation accrue des TIC pour soutenir les programmes de développement économique et social en Afrique.

Bangalore (Inde) – Les fournisseurs de centres d’appels et de services d’impartition des processus commerciaux de l’Inde (Infosys, Wipro,Tata Consulting, etc.) pourraient réduire leur main-d’oeuvre de plus de 25 % d’ici une dizaine de jours en raison de profits moindres et du ralentissement économique mondial, selon l’association des chambres de commerce et d’industrie de ce pays.

Paris (France) – Le premier acte notarié authentique dématérialisé au monde a été signé et archivé le 28 octobre. Peu après, la première vente immobilière dématérialisée a été conclue. En France, il est donc désormais possible, en passant par un notaire, de conclure un acte dématérialisé sans disposer de son propre certificat de signature électronique.

Avec le Service de nouvelles IDG

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+