Laboratoire Desjardins-InnoCité-Hacking Health

Desjardins lance un laboratoire de tests d’applications et de technologies en partenariat avec les accélérateurs d’entreprises InnoCité Mtl et Hacking Health.Illustration du concept d'innovation

Le Mouvement Desjardins mentionne que ce laboratoire est situé à la base de la tour Sud du Complexe Desjardins à Montréal et qu’il vise à « améliorer l’expérience des membres et des clients » de ses services financiers.

« Desjardins entend utiliser son laboratoire pour penser, développer et tester des applications mobiles, des services numériques ou des nouvelles technologies », soutient l’institution financière.

Le rôle des accélérateurs d’entreprises technologiques InnoCité MTL et Hacking Health, dont les activités sont respectivement liées au secteur des technologies en général et à la santé numérique, en tant que partenaires du laboratoire, serait de favoriser des « partages mutuels pour de la formation, du mentorat, l’hébergement d’équipes de création et le partage d’expertise ».

Rappelons qu’une étude de Microsoft Canada publiée au début de l’année 2015 soulignait que concevoir des applications bancaires mobiles et des services financiers numériques en ligne était une opération délicate, puisque des Canadiens auraient l’impression que la technologie améliore et détériore à la fois leur relation avec leur institution financière.

Lire aussi:

Lancement d’un accélérateur en santé numérique

InnoCité MTL : un accélérateur d’entreprises technologiques

Desjardins lance deux solutions de paiement mobiles

Les banques seraient à l’heure des mégadonnées

Articles connexes

Partenariat entre Mon commerce en ligne et le Mouvement Desjardins pour le commerce de détail au Québec

Mon commerce en ligne, une initiative de l'Association québécoise des technologies (AQT)  et de l'École des entrepreneurs du Québec (EEQ) pour soutenir le commerce de détail québécois dans l'adoption des technologies et des services numériques, annonce un partenariat avec le Mouvement Desjardins pour appuyer ses membres œuvrant dans le commerce de détail à adopter des technologies et des services numériques afin d'augmenter leur compétitivité et accroître leurs ventes en ligne.

Loi 64 sur la protection des renseignements personnels : Votre entreprise est-elle prête ?

Certaines dispositions de la « Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels » (autrefois le projet de loi 64) entreront en vigueur dans un peu plus d’un mois, le 22 septembre. Votre entreprise sera-t-elle prête à s’y conformer ?

Faible maturité des entreprises canadiennes en matière de cybersécurité

De nombreuses entreprises canadiennes ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour être considérées comme une organisation de cybersécurité mature, si l’étude d’un fournisseur est représentative.

Règlement de 200 M$ suite au vol de données chez Desjardins approuvé par le tribunal

On apprenait la semaine dernière que la Cour supérieure a approuvé le règlement hors-cour de 200 millions de dollars intervenu dans le cadre d’un recours collectif suite au vol massif de données dont l’institution financière avait été victime en 2019.

Technologies et cybersécurité au budget du Québec

Le budget 2022-2023 du gouvernement du Québec prévoit 451 millions de dollars pour la transition de l’État et des entreprises vers le numérique, et pour stimuler les achats de technologies, au cours des cinq prochaines années.