La Surface de Microsoft vaut 271 dollars américains

La valeur combinée de toutes les composantes de la tablette Surface, lancée tout récemment par Microsoft, est de 271 dollars américains, selon le cabinet d’études IHS/iSuppli.

En ajoutant 13 dollars pour les frais d’assemblage, le prix de l’appareil grimpe à 284 dollars, soutient IHS/iSuppli.

La Surface de Microsoft est une tablette très compétitive aux yeux du cabinet d’études IHS/iSuppli. (Photo: Microsoft)

La composante la plus coûteuse est de loin l’écran tactile, avec un prix unitaire de 101 dollars américains, suivie du processeur Tegra 3, fourni par Nvidia, à 21,50 dollars, et de la batterie à 20 dollars.

Les pièces de mémoire ont une valeur combinée de 34 dollars sur l’appareil de 32 gigaoctets.

Bien sûr, IHS/iSuppli précise que cette valeur n’inclut pas les frais liés aux logiciels, aux licences, aux redevances et aux autres dépenses comme les frais de commercialisation.

« D’un point de vue matériel, la Surface de Microsoft est une réussite. La tablette est impressionnante et offre une marge bénéficiaire supérieure à celle de l’iPad d’entrée de gamme », explique l’analyste principal Andrew Rassweiler, dans un communiqué.

Avec une valeur de 284 dollars en incluant l’assemblage et un prix de vente de 599 dollars (avec le couvert qui peut se convertir en clavier), la Surface offre une marge brute de 109 %. À 499 dollars sans le couvert, la marge brute est ramenée à 75,7 %.

IHS/iSuppli affirme que la tablette jumelée au couvert/clavier constitue une excellente option pour les entreprises qui utilisent déjà la suite bureautique Microsoft Office et qui souhaitent utiliser des appareils mobiles pour les employés en déplacement.

Le cabinet d’études estime que la valeur du couvert/clavier se situe entre 16 et 18 dollars l’unité.

Samsung serait la grande gagnante de l’analyse d’IHS/iSuppli. L’entreprise coréenne fournirait en effet l’écran, la mémoire flash NAND et la batterie de la Surface.

* Tous les montants sont en dollars américains.

Denis Lalonde
Denis Lalondehttp://www.directioninformatique.com
Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 4 août 2022 — Des nouvelles d’Instagram, Amazon, Microsoft, Google et Meta

Balado Hashtag Tendances, 4 août 2022Cette semaine : Marche arrière pour Instagram, les géants portés par le nuage, augmenter la productivité de Google et une première baisse du chiffre d’affaires pour Meta.

Panne de Teams et de divers services intégrés de Microsoft mercredi soir

Les produits infonuagiques de Microsoft avec intégration de Teams ont subi une panne mercredi soir et tôt jeudi matin, heure de l'Est, selon un rapport du service d' information Bleeping Computer, perturbant les clients de l'hémisphère sud, d'Europe et d'Asie. Cela a été attribué à ce que Microsoft a déclaré sur son fil d'état Twitter comme une connexion à un service de stockage interne interrompue.

Balado Hashtag Tendances, 21 juillet 2022 — Arnaque sur Google, Microsoft AirSim, les chiffres de Netflix et poursuites contre Uber

Balado Hashtag Tendances, 21 juillet 2022 — Une micro-arnaque sur Google, le projet AirSim de Microsoft, des résultats meilleurs que prévus pour Netflix et des poursuites contre Uber.

Une campagne de hameçonnage associée à une fraude par courriel

Une vaste campagne de hameçonnage vise les organisations utilisant Microsoft Office 365, incitant les victimes à se connecter à une page d'authentification en ligne Office usurpée pour voler leurs informations d'identification et, conséquemment, mener des escroqueries par compromission des courriels professionnels (CCP).

Une nouvelle distinction pour Alithya

À l’approche de la conférence Inspire de Microsoft, la pratique Microsoft Dynamics du Groupe Alithya, une entreprise montréalaise de services en technologies de l’information, remporte le prix Impact 2022 Finances et Opérations commerciales.