La québécoise Nexapp parmi les meilleures entreprises en croissance au Canada

Nexapp, une entreprise de Montréal qui crée des solutions logicielles destinées aux équipes de développement figure au classement des meilleures entreprises en croissance du Globe and Mail, dévoilé la semaine dernière. L’entreprise, qui est derrière le logiciel Axify, se classe au 82e rang parmi 430 entreprises canadiennes.

« Nous sommes extrêmement fiers de cette reconnaissance, alors que nous nous tenons aux côtés d’entreprises canadiennes inspirantes et innovantes », déclare Jonathan Lessard, président et cofondateur de Nexapp dans un communiqué. « Nous croyons que notre culture d’entreprise et nos valeurs partagées, telles que la collaboration, la confiance, le professionnalisme et l’engagement, sont les ingrédients clés de notre succès et nous permettront de poursuivre notre expansion partout au Canada et aux États-Unis au cours des prochains mois. »

Nexapp a réalisé plus d’une centaine de projets de développement de logiciels durables depuis sa création en 2014. Elle a développé des partenariats commerciaux et technologiques avec des entreprises telles que Bim One, Optel, MedHelper et GPHY. La société emploie aujourd’hui plus de soixante-dix personnes. Principalement axée sur les secteurs de l’assurance, de la finance, du commerce de détail, du divertissement, du transport et médical au Québec, l’entreprise prévoit des revenus de 7 millions de dollars pour 2022, une croissance de 27 % par rapport à 5,5 millions de dollars en 2021.

Canada’s Top Growing Companies est un classement éditorial du Globe and Mail qui célèbre chaque année les réalisations entrepreneuriales les plus audacieuses. Il est établi sur la base du pourcentage de croissance des revenus au cours des trois dernières années. Dans le cas de Nexapp, la croissance de son chiffre d’affaires est confirmée à 563 %.

La liste complète des gagnants 2022 est publiée dans le numéro d’octobre du magazine Report on Business et elle est disponible en ligne ici (en anglais).

Renaud Larue Langlois
Renaud Larue Langlois
Un peu journaliste, un peu gestionnaire TI, totalement passionné de technologie. Après plus de 25 ans dans le domaine des TI, devenir rédacteur était tout naturel pour Renaud. C'est réellement une affaire de famille. Ses champs d'intérêt sont… tout, en autant que ça concerne la technologie. On peut le joindre à [email protected]

Articles connexes

Les États-Unis au quatrième rang, le Canada au cinquième sur l’échelle de la cybersécurité

Le Canada se classe au cinquième rang parmi 20 pays pour sa préparation et sa réponse aux menaces de cybersécurité, selon une norme créée par une revue universitaire et un fournisseur de sécurité.

La Colombie-Britannique est la province canadienne avec la vitesse mobile médiane la plus élevée

Le rapport sur les performances du réseau du troisième trimestre d'Ookla a classé la Colombie-Britannique comme la province canadienne avec les vitesses médianes de téléchargement mobile les plus rapides.

Crakmedia classée parmi les « Canada’s top growing companies » selon le Globe and Mail

Crakmedia, une entreprise de Québec qui oeuvre dans les...

L’entreprise québécoise Nexapp se classe au palmarès « Canada’s Top Growing Companies »

Nexapp, une entreprise de Québec qui s’est donné pour mission d’élever la barre de qualité des projets technologiques, s’est classée au palmarès Canada’s Top Growing Companies du journal The Globe and Mail, dévoilé aujourd’hui. L’entreprise figure au 82e rang parmi 430 sociétés canadiennes.

Indice des villes numériques : Toronto en devance 19 autres

Toronto s'est classée 11e sur 30 villes examinées dans le Digital Cities Index (DCI) 2022, un classement inaugural produit par Economist Impact et soutenu par NEC qui est basé sur des conclusions autour de quatre grands thèmes : la connectivité, les services, la culture et la durabilité.