La puce 4004 d’Intel a 50 ans


Tom Li - 18/11/2021

Bien qu’ils n’existent que depuis 50 ans, les microprocesseurs sont devenus l’épine dorsale de la société moderne, et leur influence ne devrait qu’augmenter à partir de maintenant.

Compte tenu de son importance, c’est l’occasion de réfléchir sur la 4004, la puce qui a tout déclenché.

La 4004 est née d’un partenariat entre Intel et la société japonaise de calculatrices Busicom.

En 1969, Busicom a contracté Intel pour concevoir un microprocesseur pour une nouvelle calculatrice de bureau.

Avant cet accord, Intel s’occupait principalement du commerce de la mémoire.

Le projet a été confié à Ted Hoff et Stanley Mazor, qui ont ensuite été rejoints par Federico Faggin et Masatoshi Shima.

Faggin possédait l’expertise en semi-conducteurs qu’Intel recherchait, et Shima, un ingénieur de Busicom, a apporté son expérience pour accélérer le projet.

Le résultat de leur collaboration, le processeur 4004, est sorti deux ans plus tard et a relevé un certain nombre de défis dans la conception des processeurs.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique

Lire aussi :

Intel fabriquera des puces pour Qualcomm

Intel pourra vendre du matériel à Huawei

5G : Intel annonce l’acquisition de Smart Edge

Intel renonce aux puces 5G pour les téléphones




Tags: , , , , , ,