La PINQ2 exploitera le 5e ordinateur quantique au monde

La Plateforme d’innovation numérique et quantique du Québec (PINQ²), un organisme à but non lucratif (OBNL) fondé par le ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie du Québec (MEIE) et l’Université de Sherbrooke en 2020, exploitera le 5e super ordinateur quantique du monde dès la seconde moitié de 2023. 

Appelé Ordinateur quantique du Québec, il est basé sur l’architecture Quantum System One de 127 qubits développée par IBM. Il sera installé à l’usine IBM de Bromont et sera opérationnalisé par PINQ2 dont la mission est « d’accélérer la transformation numérique des entreprises et organisations québécoises, tout en offrant du soutien aux entreprises d’ailleurs, grâce à une offre de services sécurisée et souveraine, compatible avec les standards industriels ». 

Cette nouvelle infrastructure offrira des services abordables aux entreprises, institutions et organismes actifs dans les technologies numériques, facilitant ainsi des synergies entre les forces académiques et industrielles afin de les aider dans le développement et la progression rapides de projets et de solutions ayant le potentiel de transformer leurs secteurs respectifs ainsi que la société.

Lorsque l’Ordinateur quantique du Québec entrera en fonction en seconde partie de 2023, sa haute technologie et sa puissance de calcul représenteront non seulement une révolution pour divers domaines, mais apportera également le potentiel de percées importantes répondant aux défis mondiaux et sociaux actuels.

« Grâce à l’Ordinateur quantique du Québec, nous pouvons réellement affirmer qu’il y aura un “avant” et un “après” », a déclaré Éric Capelle, directeur général de PINQ2. « Nous rejoignons un très petit groupe mondial ayant accès à une technologie aussi sophistiquée qui générera une multitude de découvertes et de percées au fil des ans. Le lancement de cette nouvelle offre de services marque un jalon transformateur. C’est un nouveau chapitre remarquable. »

Grâce à un partenariat avec IBM, le PINQ² sera l’unique plateforme en sol canadien à pouvoir opérer Quantum System One, le 5e ordinateur quantique au monde. En outre, le Québec sera le seul endroit au monde, à l’extérieur des États-Unis, à disposer d’un accélérateur de découvertes scientifiques, en plus de sa propre infrastructure HPC et d’un ordinateur quantique de dernière génération intégralement consacré à la recherche et à l’innovation industrielle.

Renaud Larue Langlois
Renaud Larue Langlois
Un peu journaliste, un peu gestionnaire TI, totalement passionné de technologie. Après plus de 25 ans dans le domaine des TI, devenir rédacteur était tout naturel pour Renaud. C'est réellement une affaire de famille. Ses champs d'intérêt sont… tout, en autant que ça concerne la technologie. On peut le joindre à [email protected]

Articles connexes

Financement fédéral pour développer l’ordinateur quantique de demain

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd'hui un investissement de 40 millions de dollars pour permettre à la société d'informatique quantique Xanadu Quantum Technologies Inc. de Toronto, de construire et de commercialiser le premier ordinateur quantique insensible aux défaillances basé sur la photonique au monde.

Québec lance des zones de collaboration entre entreprises et chercheurs universitaires

Sherbrooke accueillera une zone d'innovation sur les sciences quantiques et Bromont en accueillera une sur les systèmes électroniques intelligents.

Inauguration du Centre de Collaboration MiQro Innovation

Annoncé en septembre 2009, le Centre de Collaboration MiQro...