La philosophie de V-NEO


Dominique Lemoine - 07/06/2011

L’entreprise de Québec V-NEO « Vecteur d’expertises » se dit dédiée à la concrétisation de la valeur des investissements en technologies de l’information (TI) effectués par les organisations. Son administrateur stratégique, Jacques Topping, explique la philosophie de l’entreprise.

À son avis, V-NEO se distingue de sa concurrence, notamment par sa façon d’intervenir. « On ne conseille pas, on s’engage dans le processus de mise en œuvre en intervenant de la planification jusqu’à la mise en place solutions », soutient-il.

Par ailleurs, il ne ferait pas partie de la philosophie d’entreprise de ménager la chèvre et le chou, la neutralité est mise de côté et les opinions personnelles ne sont quant à elles pas exclues, dans le meilleur intérêt du client. « Avec nous, vous aurez l’heure juste », dit-il.

Il ajoute que l’entreprise n’a pas de « conseillers », mais que ses ressources sont des « professionnels et des spécialistes dans leurs champs de compétence respectifs ».

En guise de distinction ultime, M. Topping mentionne que « les biens livrables sont des moyens, pas des résultats. Pour V-NEO, le véritable résultat est la solution Affaires-TI mise en œuvre et apportant de la valeur à l’organisation (client) ».

Jacques Topping est notamment le fondateur de Informission/Nurun. L’offre de services de V-NEO « nouveau Vecteur d’expertises spécialisées en TI » couvre le parcours de conception, mise en œuvre des solutions et concrétisation de leur valeur.

L’entreprise précise rendre « des services en technologies de l’information couvrant tout le parcours de mise en œuvre des solutions, du point A : la stratégie, le plan ou l’idée originale, au point B : la livraison et la concrétisation de la valeur dans l’organisation ».

Elle soutient se spécialiser dans les solutions progiciels du marché (choix et intégration), l’optimisation des pratiques avec pratiques émergentes (ALM, Agile, Lean six-sigma, TOGAF) et les solutions du domaine de l’assurance (enjeux d’affaires : indemnisation, vente, distribution, tarification ou acquisition).

Selon le Grand dictionnaire terminologique, un progiciel est un ensemble complet et documenté de programmes conçu pour être fourni à plusieurs utilisateurs (ex. : employés), en vue d’une même application ou d’une même fonction.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de mai de Direction informatique, cliquez ici




Tags: , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.


Google+