La nouvelle puce M2 d’Apple équipe le MacBook Air repensé


Tom Li - 13/06/2022

Lors de son événement Worldwide Developers Conference (WWDC) qui se tenait le 6 juin dernier, Apple annonçait un nouveau MacBook Air, l’un de ses Mac les plus populaires, avec le tout nouveau système sur puce (SoC, System on Chip) M2 et une foule d’améliorations matérielles et logicielles. Cependant, la génération précédente de MacBook Air reste une option attrayante.

Image : Unsplash

La puce M2

Le point central du rafraîchissement de cette génération est bien sûr le nouveau SoC M2. Bien qu’il ne soit pas aussi rapide que le M1 Pro et le M1 Ultra, il offre tout de même une amélioration appréciable par rapport au M1. Construit avec 20 milliards de transistors de 5 nm, le M2 dispose d’un processeur à huit cœurs, d’un cache étendu et d’une bande passante mémoire plus large. Apple affirme que ces améliorations représentent une augmentation de 18 % des performances du processeur par rapport à la génération précédente M1.

De plus, la puce M2 augmente le nombre de cœurs graphiques de 7 à 10, ce qui améliore ses performances dans les charges de travail accélérées par GPU et dans les jeux. Grâce au nombre de cœurs plus élevé et aux optimisations, le GPU du M2 est 25 % plus rapide que celui du M1 au même niveau de puissance et 35 % plus rapide à la puissance maximale.

Les autres systèmes du M2 incluent un moteur neural renouvelé qui peut traiter plus de 40 % d’opérations en plus que le M1, et un décodeur multimédia à large bande passante qui prend en charge la vidéo 8K H.264 et HEVC. Et bien sûr, le M2 est toujours livré avec la dernière Secure Enclave d’Apple, un incontournable pour ses Mac basés sur les puces de la série M.

Le MacBook Air rafraîchi

Le MacBook Air laisse derrière lui son design effilé caractéristique et adopte la même esthétique de bloc arrondi que le MacBook Pro. Avant cette refonte, le MacBook Air était plus épais au niveau de la charnière, puis progressivement aminci jusqu’à son point le plus mince sous le repose-mains. Bien le design ait changé, il est toujours aussi léger, ne pesant que 1,24 kg et mesurant 1,13 cm d’épaisseur. Le corps entièrement en métal est fabriqué à partir d’aluminium 100 % recyclé pour être un peu plus respectueux de l’environnement.

Dans sa configuration de base, le MacBook Air compte seulement 8 Go de mémoire unifiée et 256 Go de stockage SSD. Elle utilise également une puce M2 avec un GPU à huit cœurs. Le M2 complet avec le GPU à 10 cœurs est disponible dans la configuration haut de gamme avec 512 Go de stockage. Cependant, la capacité de mémoire maximale a été étendue à 24 Go. Le stockage maximum configurable est toujours de 2 To. Tous les modèles demeurent refroidis passivement, ce qui signifie qu’il n’y a pas de ventilateur bruyant, quelle que soit la charge de travail.

L’augmentation des performances ne se fait pas au détriment de la durée de vie de la batterie. Apple affirme que le nouveau MacBook Air offre jusqu’à 18 heures d’utilisation sur une seule charge. L’appareil permet également une charge rapide jusqu’à 50 % en 30 minutes avec l’adaptateur d’alimentation USB-C 67 W, vendu séparément, bien sûr.

Performances mises à part, une différence immédiatement perceptible est l’affichage. Non seulement il est maintenant plus grand, passant de 13,3 pouces à 13,6 pouces, mais il a également été remplacé par un écran Liquid Retina qui prend en charge toute la gamme de couleurs DCI-P3 et atteint une luminosité maximale de 500 nits.

Le prix du nouveau MacBook Air basé sur M2 d’Apple débute à 1 499 $ soit 200 $ de plus que la génération précédente. Pour la configuration avec le GPU à 10 cœurs, le prix débute à 1 899 $, ce qui pourrait inciter les acheteurs à se tourner vers le MacBook Pro 13 pouces, qui a également été mis à jour avec la puce M2 et dont le prix débute à 1 699 dollars.

Pour plus de détails, l’article original (en anglais) est disponible sur le site IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique.

Lire aussi :

Apple, Microsoft et Google élargissent la prise en charge de la connexion sans mot de passe

Fonds de développement des compétences des employés des fournisseurs d’Apple

La puce M1 Ultra d’Apple est deux puces M1 Max réunies

Traduction et adaptation française par Renaud Larue-Langlois




Tags: , , , ,