La Gaspésie aura bientôt accès à Internet haute vitesse


Denis Lalonde - 20/04/2010

Québec donne le feu vert à un projet de déploiement d’Internet haute vitesse en Gaspésie, un investissement de 6 millions de dollars.

Le projet prévoit le déploiement d’un réseau numérique à large bande sans fil de type HSPA (High Speed Packet Access) sur le territoire de dix-sept municipalités comprenant 31 communautés.

Les MRC de La Haute-Gaspésie, de La Côte-de-Gaspé et d’Avignon sont visées par cette mesure. C’est donc dire que les villes de Gaspé, Cap-Chat, Carleton-sur-Mer, Murdochville et Matapédia, notamment, auront sous peu accès à la haute vitesse.

Plus précisément, ce projet offrira à la clientèle un service Internet haute vitesse de même qu’un service de téléphonie cellulaire et permettra à 4 500 ménages et à environ 500 entreprises, organismes et travailleurs indépendants d’en profiter.

Les partenaires dans ce projet sont le Réseau de communications électroniques et d’outils de gestion Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, qui en est le promoteur, Développement économique Canada et la firme Telus.

L’investissement provient d’une enveloppe de 24 millions de dollars dont dispose le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire pour accompagner les communautés rurales du Québec non desservies par la haute vitesse.

Les responsables du projet n’ont pas précisé leur échéancier.

Denis Lalonde est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.




Tags: ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI).
Twitter: DenisLalonde


Google+ WWW